• EDS – Mercredi 1 mars – Le Saint-Esprit unit l′Église dans la foi et la doctrine

    « Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous. » (Ep 4.5,6.) Que nous dit Paul ici sur l’unité et sur son origine ?

    L’unité dans la foi et la doctrine ne s’accomplit que dans la fidélité à la Parole de Dieu. Le Seigneur, qui est le même hier, aujourd’hui et demain, forge un lien spirituel avec chaque croyant. La nouvelle naissance, générée par le Saint-Esprit, la même obéissance à la Parole de Dieu, permise par le Saint-Esprit, entraînent une unité de foi et de pratique qui transcende toutes les différences humaines et culturelles. Tout en étant appelés à nous soumettre à la Parole de Dieu et à faire tout ce que nous pouvons pour maintenir la paix avec tous (Rm 12.18), ce n’est pas nous au final qui pouvons produire l’unité théologique ou l’unité de but en tant que corps d’Église. Car l’unité n’est pas tant une oeuvre à atteindre qu’un don du Saint-Esprit, qui agit en chaque croyant individuellement et sur l’Église collectivement.

    Le fondement théologique de cette unité, c’est la Parole de Dieu. Tout appel à revenir à l’Esprit sans la Parole écrite peut donner lieu à des doctrines et des pratiques suspectes. En même temps, tout appel à revenir à la Parole écrite de Dieu sans le Saint-Esprit rend la Parole stérile. Du fait qu’il n’y a qu’un seul Seigneur, il n’y a qu’une seule foi, qui amène à un seul baptême. Ce n’est que dans une joyeuse fidélité à la Parole de Dieu que nous sommes à même de voir l’unité dans notre Église. Et s’il n’y a pas d’unité de foi et de doctrine, il ne peut y avoir d’unité dans la mission. « Nous avons un Seigneur, une foi, un baptême. L’évangile de Christ est d’atteindre toutes les classes, toutes les nations, toutes les langues et tous les peuples. L’influence de l’évangile est de nous unir en une grande fraternité. Nous n’avons qu’un Modèle que nous devons imiter en caractère, tous selon le même moule de Christ. Nous serons en parfaite harmonie. Les nationalités seront mêlées
    en Jésus-Christ, ayant le même esprit, et le même jugement, parlant des mêmes sujets, et d’une même voix glorifiant Dieu. » Ellen G. White, Comments, Our High Calling, p. 171.

    Lisez la déclaration d’Ellen G. White.
    Sans penser aux autres, ni à ce qu’ils font, mais uniquement à vous, posez-vous la question : « Que puis-je faire pour contribuer à atteindre ce merveilleux but qu’est l’unité ? ».


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017- 117 Lundi 27 février<< VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous