EDS – Vendredi 10 février – Pour aller plus loin

Lisez Ellen G. White, Les paraboles de Jésus, « Semblable à du levain », p. 75-80.

Comment parvenir à comprendre la sainteté de Dieu quand notre nature est déchue et corrompue, et que la sienne est invariablement sainte ? Sa sainteté le définit comme singulier et séparé de ce monde de péché et de mort que nous autres humains connaissons. Pourtant, voilà le plus extraordinaire : Dieu nous offre la possibilité de participer à sa sainteté. C’est en partie en cela que consiste une relation d’alliance avec lui.

« Parle à toute la communauté des israélites ; tu leur diras : Vous serez saints, car moi, le Seigneur, votre Dieu, je suis saint. » (Lv 19.2.) Ou, comme le dit le livre d’Hébreux : « Les jours viennent, dit le Seigneur, où je conclurai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle […] Or voici l’alliance que j’établirai avec la maison d’Israël après ces jours-là, dit le Seigneur : je mettrai mes lois dans leur intelligence, je les inscrirai dans leur coeur ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. » (He 8.8,10.)

Dans ces textes, nous voyons le lien entre sainteté, alliance et loi. On ne peut être saint sans obéir à la loi de Dieu, et nous obéissons à sa loi uniquement quand lui, le Saint-Esprit, inscrit sa loi dans notre coeur et dans notre intelligence. Quel privilège sacré, que « nous ayons part à sa sainteté » (He 12.10), ce que nous exprimons par une obéissance d’amour à sa loi.

À méditer

  • En classe, revoyez vos réponses à la question posée à la fin de l’étude de jeudi. Que diriez-vous à quelqu’un qui vous demandait comment voir les promesses de la victoire sur le péché accomplies dans sa vie ?
  • Que signifie avoir la loi de Dieu inscrite dans notre coeur et dans notre intelligence ? Pourquoi est-ce différent d’une simple inscription sur des tables de pierre ?
  • Quand vous pensez à la sainteté de Dieu, à quoi pensez-vous ? Laissez chacun s’exprimer. Que nous révèle Jésus sur la sainteté de Dieu ?
  • Quelle est la base de notre sainteté ? Comment parvenir à la sainteté ?
  • Plus tôt cette semaine, la leçon de mercredi disait : « La loi ne nous sauve pas. Elle ne le pourra jamais. La loi n’est jamais un chemin vers le salut. C’est plutôt le chemin des sauvés ». En quoi ce sentiment nous aide-t-il à comprendre ce que devrait être le rôle de la loi pour des chrétiens sanctifiés en qui agit le Saint-Esprit ?

VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSCombiné1T2017- Vendredi 10 février<< VERSION PDF

Fichier audio MP3 ci-dessous

 

Les commentaires sont fermés