• Réformer – Protester – Dialoguer

    La Faculté adventiste de théologie (FAT) de Collonges, avec la collaboration du Campus et de son Église locale, participera à cette célébration par l’organisation d’un événement spécial, les 17 et 18 mars 2017. Elle saisira cette occasion pour proposer de nouveaux prolongements aux idées réformées, et pour faire dialoguer des personnalités venant d’horizons divers sur les effets de la Réforme dans leurs confessions respectives.

    Le 31 octobre 1517, le moine Martin Luther placardait sur les portes de l’église du château de Wittemberg ses 95 thèses condamnant les indulgences dont l’Église usait et abusait. Cette action est considérée comme le point de départ de la Réforme protestante. Cinq cents ans plus tard, un grand nombre de chrétiens célèbrent le Jubilé de la Réforme en 2017. Cette année est jalonnée d’événements régionaux et nationaux. Plusieurs universités adventistes dans le monde organiseront des colloques, symposium, et séminaires. (Du 9 au 12 mai 2016 s’est tenu un colloque à l’Université adventiste de Friedensau avec 18 intervenants. Au campus adventiste de Collonges, ce sera en mars prochain et l’Université Andrews organisera un symposium d’excellente qualité du 12 au 15 octobre 2017).

    La Fédération protestante de France diffusera son programme avec différentes manifestations en France à Strasbourg et à Paris (voir ci-contre). Cette manifestation à Collonges, dont l’accès est gratuit, est proposée à toute personne ouverte au dialogue entre chrétiens dans le respect et la valorisation de chacun.

    Retrouver les détails de l’événement et des possibilités d’accueil réservations de chambre ou de repas : voir site web : www.campusadventiste.edu/vieetudiante/week-end-reforme-69.html

    Source : Revue Adventiste de février 2017 - page 18

    1517 – 2017 | LES 500 ANS DE LA RÉFORME PROTESTANTE

    LE GRAND ESPOIR – ELLEN G. WHITE
    Plus qu’un simple ouvrage, il est l’empreinte du passé, du présent et de l’avenir.

    • Luther se sépare de Rome
    • Luther devant la diète de Worms
    • Le réformateur suisse
    • Les progrès de la réforme en Allemagne
    • La protestation des princes
    • La Réforme en France…
    • etc…

     

     

  • EDS – Mardi 28 février – Le Saint-Esprit unit l′Église à travers la Parole de Dieu

    Lisez Ac 17.11 et Jn 5.39,46,47 ; Jn 8.31,32. Quelle est la marque distinctive d’un véritable disciple de Christ ? Pourquoi la Bible est-elle si indispensable pour nous montrer Christ et nous aider à le suivre fidèlement ?

    C’est d’abord par la Parole écrite de Dieu que le Saint-Esprit nous unit à Christ. La Bible est une source fiable pour connaître Jésus et la volonté de Dieu. C’est pourquoi lire la Bible et la mémoriser est si important. La Bible fait autorité pour discerner la vérité de l’erreur spirituelle. Paul a fait l’éloge des Béréens qui étaient « courtois » (Ac 17.11, TOB) car ils étudiaient et sondaient les Écritures avec empressement afin de découvrir si ce qu’ils avaient entendu était exact.
    Toute réforme et tout réveil spirituel, qu’il soit individuel ou collectif, avec l’Église, doit être fondé sur les Écritures. La Bible est la fondation sur laquelle notre foi est bâtie. Et l’amour de Jésus et pour sa Parole écrite est le lien qui nous unit.

    Lisez Jn 17.17-21. Jésus parle ici de l’unité comme une marque distinctive du discipulat chrétien.
    D’après Jn 17.17, quelle est la base de cette unité ?

    La Parole de Dieu est vérité (Jn 17.17 ; Ps 119.160). L’unité de l’Église, c’est l’oeuvre de l’Esprit avec et par la Parole de Dieu. Le Saint-Esprit ne nous amènera jamais à douter, à critiquer, à aller au-delà ou en deçà des enseignements bibliques. Au contraire, il nous fait apprécier l’autorité divine des Écritures. Le Saint-Esprit ne nous éloigne jamais de la Parole écrite, pas plus que de la Parole vivante. Au contraire, il nous garde dans une soumission constante, consciente et volontaire aux deux. La Bible est la source principale de toute unité théologique dans le monde. Si nous devions amoindrir ou affaiblir notre foi absolue en la Bible comme étant la Parole de vérité de Dieu pour nous, l’unité de l’Église serait détruite.

    Combien de temps passez-vous dans la Parole ? Plus important encore, comment apprendre à vous soumettre à ses enseignements ?


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017- Mardi 28 février<< VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous