• EDS – Samedi 25 février – LE SAINT-ESPRIT ET L’ÉGLISE

    SABBAT APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :
    Ep 1.22,23 ; 1 Co 12.13 ; Rm 6.3-7 ; Ac 17.11 ; Ep 4.5,6 ; Ac 2.4-11.

    Verset à mémoriser :
    « En vous efforçant de conserver l’unité de l’Esprit par le lien de la paix. Il y a un seul corps et un seul Esprit, tout comme vous avez été appelés dans une seule espérance, celle de votre appel ; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême. » (Ep 4.3-5.)

    Parfois, nous pensons que le Saint-Esprit est à l’oeuvre uniquement au niveau individuel dans la vie des croyants. Mais cette oeuvre, chez les individus, constitue la base d’une communauté de foi. Le Saint-Esprit est responsable en fin de compte de l’existence de l’Église de Christ.
    Nous sommes souvent tentés de penser que l’Église existe et grandit grâce à nos différentes activités missionnaires et d’évangélisation. C’est vrai que Dieu veut accomplir ses plans glorieux pour l’Église, et il veut le faire avec notre concours. Mais la véritable raison d’être de l’Église ne se situe pas au niveau de ce que nous faisons, ni dans les conséquences de l’efficacité de notre organisation et de notre administration, bien que ces aspects soient importants. L’Église existe grâce à ce que Dieu a déjà fait et continue à faire pour nous à travers le Saint-Esprit. C’est le Saint-Esprit qui crée une communauté et une communion spirituelle qui ont la Parole de Dieu comme seule autorité de foi et de pratique. La Bible, inspirée par l’Esprit, est le fondement de l’unité théologique de l’Église. Sans l’oeuvre de l’Esprit, l’Église n’existerait pas et ne pourrait pas continuer à accomplir sa mission d’unité.


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017-113 Samedi 20 février<< VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous