• EDS – Lundi 20 février – Dieu, donateur souverain des dons spirituels

    Ce n’est pas nous qui décidons de nos dons. En grec, le terme pour désigner les dons de l’Esprit est charismata, ce sont des dons de la grâce, distribués et donnés par Dieu lui-même. Nous ne les gagnons pas par notre statut, notre position, notre vertu, notre éducation ou notre performance spirituelle. Ce sont des dons, donnés gratuitement par amour, de sorte que nous pouvons accomplir la tâche que Dieu nous a assignée.

    Lisez Éphésiens 4.7. On pense souvent que c’est le Saint-Esprit qui accorde les dons spirituels. L’apôtre Paul associe aussi Jésus-Christ à la répartition de ces dons. Comment Jésus est-il impliqué dans la distribution de ces dons ?

    Paul dit que la grâce de Christ nous a garanti le droit de nous accorder des dons. Mais c’est le Saint-Esprit qui les distribue aux membres de l’Église. Ceux qui ont accepté Jésus-Christ comme leur Sauveur personnel et qui croient en lui seront qualifiés par le Saint-Esprit grâce à des dons spirituels « comme il le décide » (1 Co 12.11). L’octroi des dons dépend de la décision souveraine de Dieu. Une capacité innée n’est pas un don spirituel. Les dons spirituels sont différents des talents naturels qu’une personne a pu développer par une formation intense. Beaucoup de non-chrétiens bénéficient de ce genre de dons providentiels. Tandis que tout don excellent, tout présent parfait, vient en définitive de Dieu (Jc 1.17), Dieu a décidé d’équiper ses croyants de dons spéciaux afin de bénir la vie d’autres chrétiens et de bâtir son Église. Pour cela, Dieu peut également se servir d’un talent naturel, si la personne concernée reconnaît qu’il vient de Dieu et décide de le consacrer à l’oeuvre de Dieu, dans la prière et la soumission.

    Que dit Paul à ses lecteurs dans 1 Corinthiens 12.14-31 sur la distribution des dons ?
    Pourquoi cette perspective est-elle si importante pour comprendre comment les dons spirituels opèrent dans l’Église ?

    C’est le Saint-Esprit qui distribue les dons selon sa sagesse et sa volonté. Puisqu’il nous aime et qu’il sait mieux que quiconque comment nous pouvons le servir de la manière la plus efficace, nous n’avons pas à envier les autres et leurs dons. Envier d’autres dons, c’est se montrer ingrat envers Dieu et douter de sa sagesse dans la répartition de ses dons.

    Quels dons Dieu a-t-il accordés aux membres de votre église ?
    Quel message retenir du fait que différentes personnes ont différents dons ?


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017- 102 Lundi 20 février<< VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous