• EDS – Samedi 11 février – LE SAINT-ESPRIT ET LE FRUIT DE L’ESPRIT

    SABBAT APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :
    Jn 15.1-11 ; Ga 5.22 ; 1 Co 13 ; Rm 14.17 ; Ep 5.9 ; Mt 5.5.

    Verset à mémoriser :
    « Quant au fruit de l’Esprit, c’est : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi ; aucune loi n’est contre de telles choses. »
    (Galates 5.22,23.)

    Le fruit de l’Esprit est l’essence véritable de la vie chrétienne. L’apôtre Paul fait la liste de neuf aspects différents de ce fruit, mais il s’agit néanmoins d’un seul fruit, et on doit le prendre dans sa globalité. Le fruit de l’Esprit ne nous dit pas ce qu’une personne peut faire pour Dieu à travers des dons et des talents spirituels. Il montre plutôt comment la personne vit pour Dieu. Il dit qui est cette personne.

    Toutes les qualités mentionnées dans la liste de Galates 5.22,23 sont présentes en Jésus-Christ. Ainsi, le fruit de l’Esprit est la vie de Jésus-Christ en nous, rendue possible par la puissance du Saint-Esprit. Le fruit de l’Esprit n’est pas quelque chose que nous atteignons par nos propres efforts. Certes, il est possible de produire et de manifester certaines de ces qualités par l’exercice de la volonté. Mais c’est différent de ce que le Saint-Esprit produit en nous. Ce que nous produisons est comme un fruit en plastique comparé au véritable fruit. Les fruits en plastique sont artificiels. De loin, ils ont l’air aussi beau, mais le goût est infiniment moins agréable que les vrais. Un vrai fruit n’est pas fabriqué. Il pousse grâce à une relation. Quand le Saint-Esprit nous connecte à Jésus, à travers sa Parole Écrite, son caractère commence à se révéler dans nos vies.


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017-  Samedi 11 février<< VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous

    11