EDS – Mardi 10 janvier – Le Saint-Esprit et le sanctuaire

« Ils me feront un sanctuaire, et je demeurerai au milieu d’eux. » (Exode 25.8.)

Après l’acte créateur, le plan du salut divin est prépondérant dans la Bible. Dans un monde déchu, à quoi servirait la Création sans le plan de la rédemption ? En tant que pécheurs, nous n’avons pas simplement besoin d’un Créateur, mais d’un Rédempteur. Nous devons être reconnaissants d’avoir ce Rédempteur, Jésus-Christ. Sans lui, nous n’aurions aucun espoir, dans un monde qui ne nous en offre aucun. Dans l’Ancien Testament, c’était le sanctuaire et ses services qui illustraient le pardon des péchés que Dieu donnait et qui préfiguraient l’oeuvre de Jésus, notre Rédempteur.

C’est là que le plan du salut fut révélé aux israélites (voir He 4.2). Une bonne partie des services du sanctuaire annonçait Jésus et sa mort pour le pardon des péchés, mais le Saint-Esprit est décrit comme étant activement impliqué, dans la mesure où il a qualifié certaines personnes pour bâtir le sanctuaire selon le modèle que Dieu avait révélé à Moïse.

Lisez Exode 31.1-5. De quelle manière le Saint-Esprit a-t-il assisté ceux qui ont bâti la demeure de Dieu ?

La Bible nous dit que le Saint-Esprit était également présent lors de la construction du sanctuaire, lieu central où la réconciliation entre Dieu et les êtres humains avait lieu, et où un Dieu saint rencontrait des pécheurs. C’est Dieu qui avait communiqué à Moïse son plan pour bâtir le sanctuaire terrestre à partir de l’original céleste (Ex 25.9,40). Le sanctuaire était le modèle de Dieu pour illustrer son plan du salut. Dieu allait habiter au milieu de son peuple d’une manière toute spéciale, et il allait le faire dans le sanctuaire qu’il leur a dit de bâtir. L’oeuvre du Saint-Esprit consistait à qualifier des humains pour accomplir ce que Dieu leur avait demandé, avec beaucoup de talent esthétique et harmonieux. Sans son aide, Israël n’aurait pas été capable d’accomplir ce travail d’artiste.

Si l’on considère la puissance du Saint-Esprit, il n’avait certainement pas besoin de l’aide humaine pour bâtir le sanctuaire. Mais il a pourtant qualifié d’autres personnes pour le faire, avec beaucoup de talent et d’esthétisme.

Comment encourager d’autres personnes à se servir de leurs talents pour faire avancer le royaume de Dieu, pour sa gloire ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSCombiné1T2017- Mardi 10 janvier << VERSION PDF

Fichier audio MP3 ci-dessous

Les commentaires sont fermés