EDS – Lundi 2 janvier – Le Saint-Esprit et l′inspiration

Inspiration. C’est le terme employé pour décrire l’influence de Dieu à travers l’action du Saint-Esprit dans la transmission de son message par l’intermédiaire d’instruments humains. L’unité fondamentale que l’on trouve dans la Bible a une seule cause : l’action du Saint-Esprit dans le processus de l’inspiration. En tant qu’Esprit de vérité (Jn 14.17 ; 15.26 ; 16.13), le Saint-Esprit nous guide dans toute vérité.

Lisez 2 Pierre 1.21, Deutéronome 18.18 ; Michée 3.8 et 1 Corinthiens 2.9-13. Que nous apprennent ces textes sur les auteurs bibliques et sur l’implication de Dieu dans l’origine de la Bible ?

« Portés par l’Esprit saint » (2 P 1.21). C’est une affirmation forte du rôle du Saint-Esprit dans l’inspiration. Dans 1 Corinthiens 2.9-13, l’apôtre Paul attribue la révélation et l’inspiration au Saint-Esprit. À nous, dit-il, Dieu a révélé des choses cachées qu’aucun oeil n’a vues (et qui sont mentionnées au verset 9). C’est par l’Esprit que Dieu les a révélées (1 Co 2.10). Les apôtres ont reçu cet « Esprit qui vient de Dieu, pour
que nous sachions ce que Dieu nous a donné par grâce » (1 Co 2.12). Puis, au verset 13, Paul évoque l’oeuvre de l’inspiration, où il parle de choses « non avec les discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, en associant le spirituel au spirituel ». Paul n’avait aucun doute quant à la source et à l’autorité de ce qu’il proclamait.

De nombreuses parties de la Bible ont été révélées de manière surnaturelle par Dieu, mais pas toutes. Parfois, Dieu s’est servi des minutieuses recherches personnelles des écrivains bibliques ou de leur utilisation d’autres documents existants (Jos 10.13 ; Lc 1.1-3) pour révéler et communiquer son message. Ainsi, toutes les parties de la Bible sont révélées et inspirées (2 Tm 3.16). C’est la raison pour laquelle Paul déclare que tout ce qui a été écrit l’a été pour notre instruction, afin que par « l’encouragement des Écritures, nous ayons l’espérance » (Rm 15.4). Le Dieu qui parle et qui a créé le langage humain permet au peuple élu de communiquer dans des mots humains les pensées inspirées d’une manière fiable et digne de confiance.

« Dieu, ayant jugé bon de communiquer sa vérité au monde par l’intermédiaire des hommes, a revêtu de son Esprit ceux qu’il a choisis à cet effet. Il les a dirigés dans le choix des sujets et dans la façon de les exposer. Confié à des vases de terre, ce trésor n’en est pas moins céleste. » Ellen G. White, Messages choisis, vol. 1, p. 29


VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSCombiné1T2017- Lundi 2 janvier ′<< VERSION PDF

Fichier audio MP3 ci-dessous

Les commentaires sont fermés