• EDS – Jeudi 19 janvier – L′importance de sa divinité

    Que perdrions-nous si le Saint-Esprit n’était pas Dieu ? Si le Saint-Esprit n’était pas pleinement Dieu, les implications pour le salut et l’adoration seraient sérieuses. La Bible nous dit que le Saint-Esprit est celui qui régénère les croyants. Il demeure en eux et les remplit. Il renouvelle notre façon de penser et change notre caractère. Il a le pouvoir de ressusciter. Il rend les disciples de Christ comme Dieu : saints. Si le Saint-Esprit n’est pas Dieu, comment pouvons-nous être sûrs qu’il peut accomplir ces choses et de telle manière qu’elles soient acceptables pour Dieu ?

    Lisez 1 Pierre 1.2 ; 2 Corinthiens 13.14 et Matthieu 28.18,19. Le Saint-Esprit est mentionné aux côtés de Dieu le Père et de Jésus-Christ le Fils pour le baptême et les bénédictions. Qu’est-ce que cela nous indique sur la place du Saint-Esprit dans l’adoration, et le culte rendu à Dieu ?

    La divinité du Saint-Esprit nous aide à nous sentir proches de lui, et à le reconnaître pour ce qu’il est vraiment. Sa divinité constitue le présupposé d’une spiritualité centrée sur Dieu. L’Église du Nouveau Testament mentionne sans hésitation le Saint-Esprit aux côtés des deux autres membres de la Divinité. Le Saint-Esprit occupe le même rang et la même position dans le baptême que le Père et le Fils. Le baptême a une signification spirituelle profonde et c’est une ordonnance d’adoration solennelle. Ce qui est vrai du baptême l’est aussi de la bénédiction apostolique. C’est une invocation d’adoration où le Saint-Esprit est loué tout comme le sont le Père et le Fils. Les trois personnes de la Divinité sont mentionnées côte à côte et sont proclamées de la même manière.

    Le Saint-Esprit est confirmé comme un objet de culte dans le Nouveau Testament, dans le baptême et la bénédiction apostolique, mais pas seulement. Nous dépendons également constamment de lui pour toutes les bénédictions spirituelles, et devons lui obéir car il nous enseigne et nous sanctifie. Est-ce important que le Saint-Esprit soit Dieu ? Oui, tout à fait. Si nous savons qui il est vraiment, que nous reconnaissons sa divinité, nous honorerons son oeuvre et nous dépendrons de lui pour notre croissance et notre sanctification personnelles.

    Pensez à ce que signifie que le Saint-Esprit, Dieu lui-même, agit dans votre vie.
    Quelles sont les grandes promesses que l’on trouve ici, en sachant que c’est Dieu qui agit en nous pour que nous devenions ce qu’il veut que nous soyons en lui ?
    Pourquoi s’agit-il d’une vérité exaltante et réconfortante ?


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017- Mardi 17 janvier << VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous