• EDS – Samedi 14 janvier – LA DIVINITÉ DU SAINT-ESPRIT

    SABBAT APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :
    Ac 5.1-4 ; 1 Co 2.10,11 ; Es 63.10-14 ; Tt 3.4-6 ; Rm 8.11 ; 1 P 1.2.

    Verset à mémoriser :
    « Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu et la communion de l’Esprit saint soient avec vous tous. »
    (2 Corinthiens 13.13.)

    Tout au long de la Bible, la divinité de Dieu le Père est une évidence implicite. Cette vérité s’exprime à la fois dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament. C’est l’une des vérités les plus cruciales et les plus fondatrices des nombreuses vérités révélées dans la Parole de Dieu. La divinité de Jésus est également affirmée à de nombreuses reprises dans les Écritures, en particulier, bien entendu, dans le Nouveau-Testament, aussi bien dans les évangiles que dans les épîtres. De son côté, la divinité du Saint-Esprit est enseignée de manière plus subtile, que l’on peut inférer d’après différentes déclarations bibliques. Nous allons ici comparer des versets afin d’étudier attentivement ce que Dieu a révélé dans sa Parole sur le Saint-Esprit. Ainsi, nous ne devrions pas affirmer moins que ce que la Bible déclare, et nous ne devrions pas non plus « aller au-delà de ce qui est écrit » (1 Co 4.6). Ce sujet exige que l’on soit humble et disposé à apprendre. Nous ne devons pas faire de nos raisonnements humains sur Dieu la norme à travers laquelle comprendre le Saint-Esprit. Nous devons plutôt accepter et témoigner de ce que la Bible affirme, quelle que soit la difficulté que nous ayons à saisir pleinement certaines notions.


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017- Samedi 14 janvier << VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous