• EDS – Mercredi 11 janvier – Le Saint-Esprit glorifie Jésus-Christ

    Le Saint-Esprit était actif au temps de l’Ancien Testament, bien qu’il ne semble pas que son oeuvre était aussi importante qu’à l’époque du Nouveau Testament. Avec la venue de Jésus, le Messie promis, le ministère du Saint-Esprit s’est intensifié, et il accorde désormais ses dons à tous les croyants. Tandis que le Nouveau Testament nous dit que le Saint-Esprit est actif de bien des manières dans notre vie spirituelle et dans la vie de l’Église, son oeuvre la plus importante est peut-être de glorifier Jésus-Christ.

    Lisez Jean 16.13,14 et Jean 15.26. D’après Jésus, quelle est l’oeuvre du Saint-Esprit ? En quoi toute autre action du Saint-Esprit est-elle liée à cette oeuvre centrale ?

    Jésus nous dit que le Saint-Esprit ne parle pas de lui-même, mais de la part de Jésus. Son oeuvre consiste à élever l’oeuvre rédemptrice de Jésus. Il reste en arrière-plan et braque les projecteurs sur Jésus. On a dit avec beaucoup de pertinence que « le message que l’Esprit nous adresse n’est jamais : Regardez-moi, écoutez-moi, venez à moi, apprenez à me connaître, mais toujours : Regardez-le, et voyez sa gloire, écoutez-le, et entendez sa parole, allez à lui, et recevez la vie, apprenez à le connaître, et goûtez à son don de joie et de paix. L’Esprit, pourrait-on dire, est le marieur, le courtier en noces célestes, dont le rôle est de nous unir à Christ et de s’assurer que nous restons ensemble »7.Tout cela est de la plus haute importance. Si l’on met l’accent sur l’action du Saint-Esprit au détriment de la Personne et de l’oeuvre de Jésus-Christ, nos paroles et nos actes ne peuvent venir de l’Esprit. Aussi important que soit le Saint-Esprit pour notre vie spirituelle, il ne doit jamais prendre la place qui revient uniquement à Jésus-Christ dans nos pensées et pour notre salut. Là où Jésus est exalté, le Saint-Esprit est à l’oeuvre. C’est pourquoi nous sommes appelés des chrétiens, c’est-àdire des disciples de Christ (comparez Ac 11.26), et non des « pneumiens », c’est-à-dire des disciples de l’Esprit8. Pourquoi est-il si important que nous élevions le Seigneur ressuscité dans tout ce que nous faisons ? Après tout, pensez à ce que Jésus a fait pour nous.

    Nous lui devons tout. Comment montrer notre gratitude (voir par exemple 2 Th 1.11,12) ?

    7 J.I. Packer, Keep in step with the Spirit : Finding fullness in our walk with God, édition révisée et augmentée, Grand Rapids : Baker Books, 2005, p. 57, 58.
    8 Voir Graham A. Cole, He who gives life : the doctrine of the Holy Spirit, Wheaton, Ill. : Crossways Books, 2007, p. 284.


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017- Mardi 10 janvier << VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous