• EDS – Dimanche 8 janvier – Le Saint-Esprit est insaisissable

    Lisez Jean 3.3-8 et Ézéchiel 37.5,9. Pourquoi le vent est-il une image appropriée pour décrire les voies mystérieuses du Saint-Esprit ?

    En comparant les actions du Saint-Esprit à celles du vent, Jésus décrit combien l’Esprit est insaisissable. Les mouvements du vent ont quelque chose de mystérieux. Il est difficile de prédire avec exactitude d’où vient le vent et où il va. Qui n’a jamais été déconcerté par l’apparition soudaine de vent, apparemment venu de nulle part ? Et pourtant, il est possible de se familiariser avec les mouvements et les dispositions du vent. De la même manière, le Saint-Esprit est actif là où il le souhaite. Personne ne peut le contrôler. Pourtant, nous pouvons savoir où il est à l’oeuvre.Tout comme le vent, le Saint-Esprit est invisible, mais il peut être très puissant. Bien sûr, nous pouvons sentir la présence du vent et nous pouvons souvent suivre ses effets, même si nous ne pouvons pas voir le vent en lui-même. D’une brise légère à des rafales extrêmes, le vent peut être une force très puissante.

    Quand le Saint-Esprit est comparé au vent, son activité est liée à l’idée de donner la vie aux morts. Cela suppose une puissance de la plus haute dimension, qui ne peut venir que de Dieu. La manière dont cela s’accomplit demeure un mystère. Dieu et ses voies, par l’intermédiaire du Saint-Esprit, sont plus grands que ce que nous pouvons pleinement comprendre, comme tant de choses par ailleurs, qu’elles soient profanes ou sacrées. Cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas savoir ce que le Saint-Esprit accomplit. Mais nous devons reconnaître que lorsque l’on aborde les mystères divins, il convient de faire preuve d’humilité. L’humilité apprécie la grandeur de Dieu, reconnaît nos limites de créatures et accepte notre besoin de révélation divine.

    Ellen G. White a dit avec beaucoup d’à-propos : « Les mystères de la Bible, loin d’être un argument contre elle, sont au contraire un des signes les plus convaincants de son inspiration divine. Si la Bible ne rapportait de Dieu que ce que nous pouvons comprendre, si la grandeur et la majesté divines étaient à la portée d’esprits finis, alors le Saint Livre ne contiendrait pas, comme il le fait, des preuves indubitables de
    l’existence de Dieu » Ellen G. White, Education, p. 194.

    Dans la nature, quelles forces invisibles ont une influence sur notre vie ?
    Quelle est par conséquent la réalité des influences, certes invisibles, mais néanmoins puissantes, dans notre monde ?


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017- Dimanche 8 janvier << VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous