• EDS – Vendredi 6 janvier – Pour aller plus loin

    Lisez Ellen G. White, Le grand espoir, « Les Écritures, notre sauvegarde », p. 435-441. Lisez également Ellen G. White, Jésus-Christ, « Que votre coeur ne se trouble pas », p. 666-686.

    Pensez à toutes les vérités que nous connaissons simplement parce qu’elles nous sont révélées dans la Bible. Pensez, par exemple, à la Création. Quel contraste entre ce que la Parole de Dieu nous enseigne sur la manière dont nous avons été créés et ce que l’humanité enseigne, théorie que l’on appelle désormais « synthèse néodarwinienne » ! Voyez combien les humains ont tort !

    Pensez aussi au retour de Jésus et à la résurrection des morts à la fin des temps. Voilà bien des vérités que nous n’aurions jamais pu connaître par nous-mêmes. Elles nous ont été révélées. Et elles ont été dans la Parole de Dieu, inspirées par le Saint-Esprit. En fait, la vérité la plus importante de toutes, celle que Jésus-Christ est mort pour nos péchés, et que nous sommes sauvés par la foi en lui et en ses œuvres en notre nom, est une vérité que nous n’aurions jamais pu concevoir par nous-mêmes. Nous la connaissons uniquement parce qu’elle nous a été révélée.

    Pensez à d’autres vérités que nous ne connaissons qu’à travers la Parole de Dieu. Que nous indique le fait que de telles vérités cruciales ne se trouvent que dans la Parole de Dieu sur le rôle central que cette dernière doit avoir dans notre vie ?

    À méditer

    • Pourquoi la Bible est-elle un guide plus sûr que les impressions subjectives en matière de questions spirituelles ? Quelles conséquences doit-on affronter quand on n’accepte pas la Bible comme norme pour éprouver tout enseignement, et jusqu’à nos expériences spirituelles ?
    • On entend souvent le mot « vérité » employé dans toutes sortes de contextes. En classe, évoquez le concept de « vérité », c’est-à-dire ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas, mais aussi quand nous disons que quelque chose est « vrai ». Que signifie : « c’est vrai » ?
      Comment votre église doit-elle réagir si jamais quelqu’un prétend avoir de « nouvelles lumières » ?
    • Réfléchissez à la différence radicale entre la conception biblique de notre création et les enseignements de la sagesse humaine. Ce que la sagesse humaine enseigne – autrement dit, ce que les toutes dernières compréhensions de la théorie de l’évolution enseignent – est complètement contraire au message biblique. Pourquoi dans ce cas devons-nous faire confiance à la Bible au-dessus de tout le reste ?

    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017- Vendredi 6 janvier << VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous