• EDS – Mardi 3 janvier – Le Saint-Esprit et la véracité des Écritures

    La révélation est l’acte surnaturel par lequel Dieu révèle la vérité à des êtres humains qu’il a choisis. L’inspiration, c’est le sceau du Saint-Esprit qui atteste de la véracité de ce que les auteurs humains ont écrit, de sorte que leurs paroles ont la pleine approbation de Dieu. Dieu déteste les faux témoignages (Ex 20.16) et ne peut mentir (He 6.18). Il est appelé Dieu de vérité (Ps 31.5 ; Es 65.16). De la même manière, le Saint-Esprit est appelé l’Esprit de vérité (Jn 14.17).

    Lisez Psaume 119.160. Que nous enseigne ce verset sur tout ce que Dieu nous révèle ?
    Lisez Jean 17.17. Que nous dit Jésus sur la Parole de Dieu ?

    La Parole de Dieu est fiable et mérite qu’on y adhère sans réserve. Ce n’est pas à nous de nous asseoir et de juger la Bible. Mais la Bible, au contraire, a le droit et l’autorité de nous juger. « Car la parole de Dieu est vivante, agissante, plus acérée qu’aucune épée à deux tranchants ; elle pénètre jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit, des jointures et des moelles ; elle est juge des sentiments et des pensées du coeur. » (He 4.12)

    Bien entendu, la Bible a été écrite par des gens qui vivaient à une époque particulière, dans des endroits et des cultures spécifiques (comment aurait-il pu en être autrement ?), mais nous ne devons pas prendre ce fait pour prétexte afin d’édulcorer ou de réfuter le message que la Bible nous adresse. Dès que l’on ouvre cette porte, la Bible devient assujettie aux humains et à leurs critères pour déterminer la vérité. Le résultat, c’est que beaucoup de gens, tout en affirmant croire ce que dit la Bible, rejettent certains éléments, comme une création en six jours, un déluge universel, le fait que Jésus soit né d’une vierge, la résurrection corporelle de Jésus, ou son retour littéral.

    Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses vérités bibliques avancées par des gens faillibles assumant une posture de juges de la Bible. Aucun de nous ne devrait emprunter ce chemin-là.

    Pourquoi est-il si crucial de soumettre notre propre jugement à la Parole de Dieu au lieu de faire l’inverse ?


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSCombiné1T2017-optimisé 8 Mardi 3 janvier << VERSION PDF

    Fichier audio MP3 ci-dessous