EDS – Mardi 29 novembre – Elihou prend la défense de Dieu

On a beaucoup écrit sur Elihou et son discours, certains le voyant comme un tournant majeur dans le dialogue. Pourtant, on a du mal à voir ce qu’Elihou ajoute de si nouveau et de si révolutionnaire, au point de changer la dynamique du dialogue. En effet, il semble plutôt avoir les mêmes arguments que les trois autres, qui, eux aussi, tentaient de justifier le caractère de Dieu face à cette accusation d’injustice.

Lisez Job 34.10-15. Quelles vérités Elihou exprime-t-il ici ? En quoi sont-elles comparables à ce que les autres hommes ont déjà dit ? Et même si ses paroles étaient vraies, pourquoi étaient-elles déplacées dans cette situation ?

Ce qu’on voit avec Elihou, c’est peut-être, comme avec les autres, la peur. La peur que Dieu soit différent de ce qu’ils croient. Ils veulent croire en la bonté, en la justice et en la puissance de Dieu. Et donc, que fait Elihou à part prononcer des vérités sur la bonté, la justice et la puissance de Dieu ?

« Car il a les yeux sur les voies de l’homme, il regarde tous ses pas. Il n’y a ni ténèbres ni ombre de mort où puissent se cacher les malfaisants. » (Job 34.21,22.)

« Dieu est puissant et il ne renonce pas ; il est puissant par la force de son intelligence. Il ne laisse pas vivre le méchant et il fait droit aux affligés. Il ne détourne pas les yeux du juste ; il place des rois sur le trône, il les y fait asseoir pour toujours, afin qu’ils soient élevés. » (Job 36.5-7.)

« Nous ne saurions parvenir jusqu’au Puissant ; il est grand par la force, par l’équité et par une souveraine justice : il n’afflige personne. C’est pourquoi les hommes doivent le craindre ; il ne porte les regards sur aucun des sages. » (Job 37.23,24.)

Si tout cela est vrai, alors la seule conclusion logique que l’on peut tirer, c’est que Job n’a que ce qu’il mérite. Quoi d’autre ? Elihou essayait de préserver sa propre compréhension de Dieu face aux terribles malheurs qui arrivaient à un homme aussi bon que Job.

Êtes-vous déjà passé par des moments de souffrances telles que vous avez craint pour votre foi ? Comment avez-vous réagi ?
Avec le recul, qu’auriez-vous fait différemment ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
edsguide4t2016-69<< VERSION PDF
edsguide4t2016-69>> VERSION MP3

Les commentaires sont fermés