Prier

Par Gabriel Monet

Comment, pourquoi prier ?

Quelle réponse pouvons-nous attendre en retour ?

prierefemme-1Voici quelques clés pour nous mettre sur la voie d’un dialogue fructueux avec Dieu.

Dans son spectacle Le petit génie, Michel Boujenah affirme non sans humour : « On parle souvent du silence de Dieu, mais jamais de la surdité des hommes ». Il est vrai que certains peuvent se demander parfois à quoi cela sert de prier puisqu’il semble ne pas y avoir de signe tangible d’un véritable dialogue. Pourtant, la prière est un élément clé de la vie spirituelle.
En effet, avant d’être une démarche formelle qui passe par des mots, la prière est d’abord une attitude générale. « Prier, c’est ouvrir à Dieu son coeur comme on le ferait à son plus intime ami »1.

Il existe plusieurs types de prière. La prière d’adoration, de bénédiction ou de louange, pour remercier Dieu de ses bienfaits ; la prière de demande, pour présenter à Dieu une requête spécifique ; la prière d’intercession qui est aussi une prière de demande mais pour un tiers, en besoin ou en souffrance.

On peut s’interroger : est-il légitime de demander des choses à Dieu ? Trop souvent, nos prières sont centrées sur nous plus que sur Dieu. Pourtant, Jésus lui-même dans le modèle de prière qu’est le « Notre Père »2 multiplie les requêtes. Il est vrai néanmoins qu’avant de demander des choses qui concernent les humains (le pain quotidien, le pardon des péchés, l’évitement de la tentation), il demande des choses qui concerne Dieu lui-même (la sanctification de son nom, la venue de son règne, la réalisation de sa volonté). Où et comment prier ? Si les églises peuvent constituer des lieux propices, et si être à genoux, les yeux fermés et les mains jointes peut refléter une humilité bénéfique à la relation avec Dieu, il ne s’agit pas de formaliser l’échange avec Dieu. La prière peut être collective ou individuelle, écrite à l’avance ou spontanée, prononcée à haute voix ou dans son coeur, et ce, partout et tout le temps. Dieu est toujours disponible pour nous écouter. Le sommes-nous ?

La question reste posée de savoir comment Dieu répond à nos prières. Par la foi, le croyant accepte ce qui reste en grande partie un mystère
mais cherche à dépasser la surdité qui le guette. Oui, Dieu répond. Parfois de manière surprenante, parfois par la conscience, d’autres fois par autrui, qu’importe. C’est en tous cas toujours dans le respect de la liberté qu’il nous a donnée. Et puis, la plus belle des réponses est peut-être de savoir que Dieu est avec nous, dans la joie comme dans la peine. Si déjà notre prière peut nous faire prendre conscience de cette proximité… alors elle ne sera pas vaine !

Suggestions pour prier

●● Il y a de nombreuses prières dans la Bible, elles peuvent être reprises pour s’adresser à Dieu. D’autres en ont écrit… mais rien n’empêche que chacun parle à Dieu avec ses propres mots.
●● La prière, c’est plus que des mots ! Ainsi une attitude de connexion avec Dieu, dans le silence, en nature ou ailleurs, peut constituer une véritable prière.

Une manière originale de prier : la prière conversation

Nos prières sont parfois très formelles. Pourtant, la Bible affirme que « là où deux ou trois sont réunis en son nom, Jésus est au milieu d’eux » (Matthieu 18.20). Cela ouvre la voie à la « prière conversation ». Ainsi, lorsque des croyants sont réunis, plutôt que de lister certains sujets, puis de les intégrer à des prières standardisées, pourquoi ne pas considérer que Jésus est là au milieu, et avoir en toute simplicité un échange entre amis, au cours duquel chacun s’exprime librement en même temps à Jésus et aux autres.

Source : Revue Signes des Temps Jan-fev 2015 – Page 13


648-apprendsnousaprierAPPRENDS-NOUS À PRIER

Un choix judicieux de citations d’Ellen White, accompagnées d’’exemples de prières et de questions pratiques. Textes tirés de la Bible en version française fondamentale, « Parole de vie ».

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :