EDS – Mercredi 12 octobre – La femme de Job

Le moment est peut-être venu de parler d’une autre victime dans l’histoire de Job : sa femme. Elle n’apparaît que dans Job 2.9,10, après quoi elle disparaît de la petite et de la grande histoire. On ne nous dit rien de plus sur elle. Cependant, au vu de tout ce qui s’est passé, qui peut imaginer le chagrin que cette malheureuse femme a vécu ? Sa tragédie, celle de ses enfants et d’autres victimes mentionnées au chapitre 1,
montre l’universalité de la souffrance. Nous sommes tous impliqués dans le grand conflit. Nul ne peut en réchapper.

Comparez Job 2.3 et Job 2.9. Quelle expression similaire est utilisée à la fois par Dieu et par la femme de Job, et quelle est l’importance de la manière dont chacun l’emploie ?

Ce n’est pas par hasard si la même expression apparaît dans les deux textes pour parler de la loyauté de Job. Le mot traduit par intégrité vient du même mot employé dans Job 1.1 et Job 1.8, souvent traduit par irréprochable ou droit. La racine du mot donne la notion d’une « complétude » et d’une « plénitude ». Quel malheur que la femme de Job soit devenue celle qui met Job au défi sur la qualité même pour laquelle Dieu le loue. Dans son chagrin, dans sa souffrance, elle veut pousser Job à faire précisément ce que Dieu pense qu’il ne fera pas. Nous ne pouvons certainement pas la juger, mais quelle leçon pour nous : prenons garde à ne pas devenir une pierre d’achoppement pour autrui (voir Luc 17.2).

Lisez Job 2.10. Quel puissant témoignage Job donne-t-il ici ? Voir également Ph 4.11-13.

Job révèle combien sa foi est authentique. Il va servir le Seigneur, dans les bons et les mauvais moments. Ce qu’il y a de fascinant, cependant, c’est que Satan disparaît alors du récit, et ne réapparaît plus. Le texte ne le mentionne pas, mais on peut imaginer la frustration et la colère de Satan face à la réaction de Job. Après tout, voyez avec quelle facilité il a fait tomber Adam et Ève et tant d’autres. « L’accusateur de nos frères » (Ap 12.10) allait devoir trouver quelqu’un d’autre que Job à accuser.

Comment apprendre à être fidèle à Dieu, dans les bons et les mauvais moments ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
edsguide4t2016-21<< VERSION PDF
edsguide4t2016-21>> VERSION PDF

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :