EDS – Mercredi 7 septembre – L’invitation

Jésus et ses disciples guérissaient des gens, puis ils attiraient leur attention sur les questions éternelles Ellen G. White, Le ministère de la guérison, p. 19.

Mark Finley nous rappelle que si nous ne parlons pas de Dieu aux gens, il s’agit d’une « faute professionnelle ». La méthode d’évangélisation de Jésus était de toucher les gens là où leur besoin était le plus urgent. C’est cela l’oeuvre médicale missionnaire. Christ ne se contentait pas de les guérir physiquement sans rien faire d’autre. L’objectif, c’est la vie éternelle en Jésus. L’oeuvre missionnaire médicale ne commence peut-être pas par une invitation de ceux que nous connaissons à suivre Jésus, mais elle doit en arriver là à un moment ou à un autre. Par amour pour les gens, nous désirerons leur offrir tout ce que Jésus offre. Vous allez peut-être dire : « Je veux bien m’occuper de la première partie de la méthode de Jésus, mais je ne fais pas la partie Suis-moi. Ce n’est pas mon don ». Si vous faites la première partie, vous vous surprendrez peut-être à parler automatiquement de Jésus, et cela deviendra tellement naturel, tellement plus facile, parce que vous aurez « préparé le terrain » du coeur des gens. Au fur et à mesure que l’on apprend à connaître les gens que nous servons, soyons réceptifs aux occasions de parler de la foi et de ce que représente le Seigneur pour nous. Provoquez des occasions d’aborder des thèmes spirituels. Posez des questions à vos nouveaux amis sur leur famille, leur travail, et leur religion, afin de partager par la suite votre témoignage.
En fait, les témoignages personnels sont peut-être le meilleur moyen de témoigner, car ils sont aussi les moins « menaçants », puisque vous n’êtes pas en train de prêcher ouvertement. Vous racontez simplement votre vécu, et nous avons forcément tous une expérience personnelle à raconter sur ce que Jésus a fait dans notre vie.

Lisez Actes 26.11-27, passage où l’apôtre Paul raconte son propre témoignage au roi Agrippa. Quelle leçon en tirer pour les moments où nous cherchons à témoigner de Jésus auprès des autres ?

Faites attention aux différentes étapes. Paul a parlé de la personne qu’il était avant de connaître le Seigneur. Il a ensuite parlé de son expérience de conversion. Puis, Paul a parlé de ce que Dieu avait fait dans sa vie depuis. Enfin il a lancé un appel.

Nos histoires ne sont peut-être pas aussi spectaculaires que celle de Paul, mais quelle est votre histoire personnelle avec Jésus, et comment apprendre à la partager au moment opportun ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide3T2016 77<< VERSION PDF
EDS Guide 3T2016 77 VERSION MP3 >>

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :