EDS – Mardi 6 septembre – Le pont

Parfois, une église propose des programmes de service à la population dans des domaines comme la santé, la famille, les finances personnelles, la gestion des conflits, etc., et peut se poser la question suivante : Quel est le pont qui permet de les amener à l’étape « Suivez-moi » ? On devrait plutôt demander : Qui est le pont ? Réponse : Vous ! « L’argument le plus puissant en faveur de l’Évangile, c’est un chrétien aimant et aimable. »Ellen G. White, Le ministère de la guérison, p. 406. Les églises qui réussissent à garder intact l’intérêt des visiteurs curieux d’un événement à l’autre et d’un programme à l’autre sont composées de membres qui aiment sincèrement Dieu et qui désirent nourrir des amitiés durables.
À l’inverse, les membres d’église qui ne se soucient pas des visiteurs, ou qui sont même indifférents envers eux, peuvent avoir un impact très négatif sur l’évangélisation de votre église. « Actuellement, le Seigneur n’agit pas pour gagner de nombreuses âmes à la vérité, à cause de la présence dans l’église de tous les membres qui n’ont jamais été convertis, et de ceux qui ont été jadis convertis mais qui ont glissé dans l’indifférence. Quelle influence tous ces membres non consacrés pourraient-ils exercer sur les nouveaux convertis ? Ne détruiraient-ils pas l’effet du message divin que son peuple est chargé de proclamer ? » Voir également Conseils sur la nutrition et les aliments, p. 547.

Lisez Luc 19.1-10. Pourquoi Zachée a-t-il jugé bon de grimper dans un arbre pour apercevoir Jésus ? Quelles leçons spirituelles tirer de cette histoire ?

Imaginez ce qui se serait passé si ceux qui bloquaient le passage à Jésus, là, à Jéricho, avaient prêté attention à la curiosité de Zachée, et avaient invité ce « pécheur » aux pieds du Sauveur.
Nous autres qui faisons partie de la « foule » autour de Jésus devons être tellement « contaminés » par son amour pour l’humanité souffrante que nous devenons des chrétiens « contagieux ». Si nous sommes profondément conscients de l’amour et la grâce de Dieu pour les pécheurs comme nous, nous chercherons passionnément en dehors de la foule ceux qui sont petits en stature spirituelle pour les amener tendrement à Christ.

Comment agissez-vous face à de nouveaux visages dans votre église ?
Faites-vous le choix d’aller leur parler ? Ou bien ignorez-vous ces gens, en vous disant que quelqu’un d’autre n’a qu’à aller leur parler ?
Que révèle votre réponse sur vous-mêmes et sur ce qui a peut-être besoin d’être changé ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide3T2016 76<< VERSION PDF
EDS Guide 3T2016 76 VERSION MP3 >>

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :