EDS – Lundi 12 septembre – Entendre les plaintes

Alors que Christ marchait dans Jérusalem, Capernaüm, et d’autres villes de son époque, les malades, les handicapés, et les pauvres se rassemblaient autour de lui, le Médecin. Il avait de la compassion pour l’humanité souffrante.

Dans la ville, il y a plus de tout : plus de gens, plus de bâtiments, plus de circulation, et plus de problèmes. Tout cela représente un véritable défi pour les églises. Ceux qui partagent l’évangile ne peuvent pas ignorer les besoins humains massifs qui les entourent en se concentrant sur le message, car faire cela discrédite le message. Si nos actes ne démontrent pas la compassion, la grâce et l’espérance dont nous parlons, alors nos paroles demeureront sans force. On les écoutera comme n’importe quel autre message, perdu parmi toutes ces voix en compétition pour les oreilles des foules.

Lisez Exode 2.23-25 ; 6.5 ; Psaume 12.5 ; Romains 8.22 et Job 24.12. Quel est le message de ces textes pour nous ?

Notre monde est un lieu de souffrances qui gémit sous le poids et les souffrances du péché. Aucun de nous, quel qu’il soit, n’échappe à cette réalité. Cette souffrance nous offre aussi de puissantes occasions de témoigner. Mais nous devons être prudents. Dans la perception de l’église qu’ont les gens de l’extérieur, il est important de comprendre la différence entre les programmes spéciaux et le service continuel pour combler les besoins existants. Dans l’esprit des habitants, il y a une différence entre une église qui distribue des repas une fois par an pendant les vacances et une église du genre de celle dont nous allons parler, et qui opère dans une grande ville.
Que fait cette église en question ? Elle se réunit dans une maison de quartier ouverte tous les jours. Les gens peuvent y aller tous les matins, et y prendre un petit-déjeuner ! Et ce n’est même pas une grande église. Elle compte environ soixante-quinze membres. Mais tous sont impliqués pour soulager les besoins de leurs voisins dans ce quartier urbain. C’est une grande oeuvre, qui demande de l’engagement et un sens du devoir envers les défavorisés.

Imaginez l’impact sur les populations si toutes nos églises répondaient concrètement aux plaintes qui, sans aucun doute, montent de nos quartiers.


VOTRE GUIDE EDS ICI 
edsguide3t2016-82<< VERSION PDF
EDS Guide 3T2016 82 VERSION MP3 >>

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :