AU-DELA DE L′IMAGINATION – La voie lactée – ″extrait″

Allez dehors par une nuit claire et regardez le ciel. Jusqu′à quelle distance voyez-vous ? Combien d’objets voyez-vous ? Avez-vous déjà vu la Voie lactée ? Par certaines nuits sans lune, si l’on habite suffisamment loin des éclairages des villes, on peut voir une large palette de lumières barrer le ciel. Il s’agit du centre de notre galaxie, là où les étoiles semblent si proches les unes des autres qu’elles forment une bande blanche lumineuse. A Puisque notre système solaire tourne autour d’une pâle étoile dans l’un des bras spiraux de notre galaxie, nous sommes bien loin de là où se situe l’action. Nous sommes dans les faubourgs de notre propre galaxie, un point minuscule dans une mer d’environ deux cent milliards d’étoiles. Deux cent milliards d’étoiles. Et pourtant, même par la nuit la plus noire avec un ciel clair, nos yeux humains ne peuvent en distinguer qu’environ trois mille en même temps. On compte moins de neuf mille étoiles visibles depuis la terre à l’œil nu. Elles se situent « pas très loin » dans notre Voie lactée.

Autrefois on pensait que la Terre était le centre de l’univers, et que le soleil et les étoiles tournaient autour d’elle. Mais avec l’invention du télescope, nous nous sommes rendu compte que nous avions tort. Et chaque fois qu’un télescope plus puissant était inventé, nous avons appris que l’univers est plus grand que nous le pensions. Nous avons découvert un univers si grand que ce n’est plus notre petite planète, ni même notre faible soleil, mais toute notre galaxie qui n’est qu’un point, une tache qui vaut tout juste la peine que l’on s’y intéresse. Quelle est la taille de l’univers ?

« Si la Terre avait la taille d’une pièce de monnaie,
le soleil serait aussi gros qu’un ballon
de près de trois mètres de diamètre. »

Quelle est la taille de l’univers ?

n-orionPlus grand que ce que l’on croit. Plus grand que ce que l’on peut même imaginer ! Voyons si nous pouvons saisir toutes les implications de quelques chiffres. Combien de kilomètres avez-vous parcourus cette année ? Trente mille kilomètres ? Quatre-vingt mille ? Parmi ceux qui prennent l’avion pour affaires, beaucoup parcourent régulièrement cent soixante mille kilomètres, voire même plus, chaque année [aux USA]. On voit facilement la lune quand on regarde le ciel, elle n’est qu’à un peu moins de quatre cent mille kilomètres de nous. On voit également le soleil – même s’il vaut mieux éviter de le regarder directement. Il a l’air d’être à peu près de la même taille que la lune, mais en réalité il est bien plus loin, à environ cent cinquante millions de kilomètres. Il est si loin que la lumière du soleil met environ huit minutes pour atteindre la Terre !

Quelle est la taille du soleil ?

Environ un million de Terres tiendraient dedans. Si la Terre avait la taille d’une pièce de monnaie, le soleil serait aussi gros qu’un ballon de près de trois mètres de diamètre. C’est presque trop gros à imaginer ! Vous vous dites que le soleil est certainement ce qu’il y a de plus gros dans l’univers ?

En fait, non. Vous est-il déjà arrivé d’observer la constellation d’Orion le chasseur ? Bételgeuse, l’étoile brillante qui se trouve sur l’épaule d’Orion, est tellement grosse que si elle était l’étoile de notre système solaire, au lieu du soleil, elle ne tiendrait pas dans le grand cercle décrit par la Terre quand elle gravite autour du soleil, soleil qui, rappelons-le, se trouve à cent cinquante millions de kilomètres. Elle ne tiendrait pas non plus à l’intérieur de l’orbite de Jupiter – qui se trouve à sept cent soixante-dix-huit millions de kilomètres du soleil !.

« Quelle est la taille du soleil ?
Environ un million de Terres
tiendraient dedans. »

Mais l’étoile la plus grande que l’on connaisse s’appelle le Grand Chien. Elle est si grosse que si la Terre avait la taille d’une pièce de monnaie, et si notre soleil avait la taille d’un ballon de près de trois mètres, le Grand Chien aurait un diamètre d’environ quatre kilomètres !
Et si la Terre avait la taille d’une pièce de monnaie, et si le soleil avait la taille d’un ballon de près de trois mètres, à quelle distance se trouverait le soleil ? À environ un terrain de football de distance. En fait, si tout notre système solaire (c’est-à-dire le soleil et toutes les planètes) avait la taille d’une pièce de monnaie, le soleil ne serait visible qu’au microscope, et l’étoile la plus proche serait à cent mètres de distance. Si vous pouviez voyager à la vitesse de la lumière (c’est-à-dire à trois cent mille kilomètres par seconde), cela vous prendrait tout de
même cent mille ans rien que pour traverser notre galaxie !

Et si notre galaxie avait la taille d’une pièce de monnaie – souvenez-vous, ça nous fait deux cent milliards d’étoiles – notre système solaire serait trop petit pour être même vu au microscope. Les autres galaxies, au-delà, seraient à une distance située entre trente-deux centimètres et trois cent vingt mètres.

Autant de galaxies ! Autant d’étoiles !

galaxiestEt combien d’autres galaxies y a-t-il au juste ? Pour tenter de voir dans l’espace plus loin que jamais auparavant, les astronomes ont dirigé le télescope Hubble vers un coin apparemment vide du ciel étoilé. Vide. Pas d’étoiles visibles, pas de galaxies, rien. Ils se sont focalisés sur du néant pendant onze jours, et puis, attentivement, ils ont examiné les photographies. À cet endroit minuscule – d’environ trois pour cent la taille d’une pleine lune – ils ont trouvé plus de dix mille galaxies. Pas des étoiles, non, mais des galaxies entières d’étoiles, chacune composées de milliards d’étoiles.

Puis c’est pendant une durée de vingt-trois jours qu’ils ont orienté le télescope Hubble vers cet endroit, et ils ont découvert que l’on distinguait davantage de galaxies – quasiment deux fois plus.
En se basant sur ces études de terrain approfondies, les astronomes ont estimé qu’il existe au moins cent soixante-quinze milliards de galaxies visibles depuis la Terre. Combien d’étoiles cela nous donne-t-il ?
Si l’on considère les deux cent milliards d’étoiles de notre galaxie comme une moyenne, d’après mon calcul, cela fait quelque chose de l’ordre de 350 000 000 000 000 000 000 000 étoiles.hubble

En tous cas, en attendant que les technologies nous permettent de voir plus loin ou plus profond dans l’espace. Prenons les choses sous cet angle : la prochaine fois que vous irez à la plage, prenez une poignée de sable dans votre main. S’il n’y a pas d’erreur dans les estimations, il y a plus d’étoiles dans l’univers qu’il n’y a de grains de sable sur toutes les plages du monde. Ce que nous voyons quand nous levons les yeux n’est en fait qu’une poignée de sable.

Nous avons bien sûr découvert que la Terre n’est pas le centre de l’univers. Mais depuis des années, nous nous demandons si oui ou non la Terre est unique – si elle est la seule planète de tout l’univers. Récemment, nous avons appris que la plupart des systèmes solaires ont des planètes. Rien que dans notre galaxie, on estime qu’il y a plus d’un milliard de planètes.timbreuniv
Parmi toutes ces planètes, combien comptent des animaux ou des plantes ? Nous ne connaissons pas encore la réponse à cette question. Se peut-il qu’il y ait une forme de vie intelligente sur une autre planète ?

« Rien que dans notre galaxie,
on estime qu’il y a plus d’un
milliard de planètes. »

C’est la grande question que se posent tous les astronomes. Les merveilles de l’univers dépassent l’imagination ! Et encore, nous n’avons même pas évoqué les nébuleuses, les quasars, les trous noirs, et tous ces objets fascinants qui sont présents dans notre univers. Est-ce vraiment par accident qu’il a pu venir à l’existence ?

Un voyage d’exploration

Cette question ne concerne pas seulement l’univers : que dire des merveilles prodigieuses qui nous entourent ici sur terre ? Et les merveilles du corps humain ? Il y a par exemple plus de neurones dans votre cerveau que d’étoiles dans notre galaxie !neurones

Dans ce livre, nous allons explorer les merveilles de la vie autour de nous, mais aussi la merveille que constitue notre existence même. Certains croient que la science offre toutes les réponses aux questions qui nous hantent. Mais beaucoup estiment que les recherches scientifiques laissent un vide dans leur coeur.

La science ne pose pas ces questions. Elle ne donne pas de réponses aux aspirations les plus profondes du coeur humain. Mais cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas trouver ces réponses.

Rejoignez-nous pour un voyage d’exploration, un voyage à la découverte des merveilles qui nous entourent, et du lien qui existe entre ces choses étonnantes. Venez et découvrez non seulement la vie que nous n’aurions peut-être jamais imaginée, mais, encore plus remarquable, venez à la découverte d’un amour inimaginable.


831-audeladelimaginationfinaleAU-DELÀ DE L’IMAGINATION

Les humains sont uniques ! Et le récit biblique de la Création pourrait bien expliquer pourquoi. Il semble inimaginable que les choses même qui font de nous des humains ne soient que le produit du hasard. Dans cet ouvrage collectif, Baldwin, Gibson et Thomas nous proposent un voyage d’exploration sur la création de l’univers, le chef d’oeuvre d’une main qui entretient la vie et l’ordre.

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :