EDS – Mercredi 10 aout – Le deuxième contact

Lisez Marc 8.22-25. Quelle leçon spirituelle retirer du fait que le premier contact de Jésus n’a pas complètement guéri l’aveugle ?
Après que Jésus a « craché » sur les yeux de l’homme, il l’a touché et lui a demandé : « Vois-tu quelque chose ? » (Mc 8.23). Pourquoi Jésus a-t-il « craché » sur ses yeux ?

Les textes anciens évoquent des exemples de l’emploi de salive par les médecins. Ce miracle n’est pas sans rappeler la guérison du sourd-muet de la Décapole peu de temps auparavant (voir Mc 7.31-37). Mais contrairement à tous les autres miracles rapportés, ici le remède a agi en deux temps.

« Je vois des gens ; je les vois comme des arbres, mais ils marchent. » (Mc 8.24).

Autrement dit, il ne pouvait les distinguer des arbres que grâce à leurs mouvements. Dans un sens spirituel, comment appliquer cet incident à nos propres vies ? Peut-être que quand Jésus nous redonne la vue spirituelle, nous ne sommes pas totalement restaurés. Nous pouvons voir les gens comme des « arbres », des objets. Cela pourrait vouloir dire que nous ne les voyons toujours pas comme des gens réels avec des besoins réels. Ce sont des éléments, des numéros, des objets, que nous voulons voir rejoindre l’église, peut-être pour regonfler nos chiffres ou pour nous sentir bien. Avec ce genre d’attitude les concernant, il est probable que beaucoup de gens ne resteront pas dans une telle église.

Relisez Marc 8.25. Dans ce cas, pourquoi Jésus a-t-il pu guérir l’homme en deux temps ?
Ce miracle de guérison intervient juste après que Jésus s’est occupé d’un autre type de cécité : ses disciples ne comprenaient pas le sens de sa déclaration : « Ouvrez l’oeil et gardez-vous du levain des pharisiens et du levain d’Hérode » (Mc 8.15). Ils pensaient qu’il disait cela parce qu’ils n’avaient pas assez de pain pour leur tour en bateau. Jésus dit qu’ils sont aveugles : « Vous avez des yeux, et vous ne voyez pas ? » (Mc 8.18).
Ce ne sont pas seulement les gens en dehors de l’église qui ont besoin du contact de guérison de Jésus. Il y a de l’aveuglement à l’intérieur de l’église. Les membres d’église malvoyants qui voient les gens comme des statistiques et des objets ne se soucient pas, voire même ne remarquent pas que beaucoup de nouveau-nés en Christ franchissent les portes de l’église, mais dans l’autre sens. Ils ont besoin du deuxième contact de Jésus pour voir tout plus clairement et en arriver à aimer les autres comme lui.


VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide3T2016 49<< VERSION PDF
EDS Guide 3T2016 47 VERSION MP3 >>

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :