EDS – Mardi 9 aout – L’amour ne succombe jamais

D’après Jésus, les deux plus grands commandements sont d’aimer Dieu et d’aimer son prochain (Lc 10.27,28). Il nous a également montré qui est notre prochain (Lc 10.29-37). La vie de Jésus a également été, du début à la fin, une expression de l’amour absolu de Dieu, qui est lui-même amour (1 Jn 4.16). Ainsi, si nous devons refléter le caractère de Dieu, si nous devons aider à révéler aux autres la réalité de Dieu et de ce qu’il est, nous devons aimer.

Prenons-le sous un autre angle. L’une des plus grandes « excuses » que les gens avancent pour rejeter Jésus, et le christianisme dans son ensemble, ce sont les chrétiens eux-mêmes.

Citez des exemples historiques, anciens ou récents, où des « chrétiens » ou en tous cas des gens portant ce nom, ont commis des actes horribles, parfois même au nom de Jésus. Le livre de Daniel ne nous met-il pas en garde contre cela ? Voir Dn 7.24,25 ou Rm 2.24.
Il n’est pas surprenant que beaucoup de gens, au fil des siècles et jusqu’à aujourd’hui, se soient détournés du christianisme. Cette nécessité de révéler Christ aux autres par notre propre vie devrait donc être plus urgente que jamais. Et la manière la plus convaincante de faire cela, c’est en faisant preuve du même amour que Jésus lui-même exprimait.

Lisez 1 Corinthiens 13.
Selon Paul, qu’est-ce que l’amour, qu’est-ce que l’amour n’est pas, qu’est-ce qu’il fait, et qu’est-ce qu’il ne fait pas ? En bref, comment l’amour doit-il s’exprimer dans nos vies de chrétiens, et comment l’amour cadre-t-il avec la manière dont nous devons être des témoins pour ceux qui nous entourent ?
Plus important encore, quels changements devez-vous faire pour révéler ce genre d’amour ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide3T2016 48<< VERSION PDF
EDS Guide 3T2016 48 VERSION MP3 >>

Les commentaires sont fermés