EDS – Dimanche 21 août – Interruption pour cause de ministère

Jésus descend du bateau sur le rivage près de Capernaüm (voir Mc 5). Ses disciples sont encore sous le choc de la rencontre éprouvante avec l’homme possédé de la Décapole. Comme d’habitude, une foule est là pour le rencontrer. Désireux d’attirer son attention, des individus parmi la foule se bousculent pour être près de Jésus. Immédiatement, quelqu’un lui demande de l’aide, cette fois un dirigeant de la synagogue.

Lisez Marc 5.22-43. Tandis que Jésus est en route pour répondre aux besoins de ce chef de la synagogue, par quoi est-il interrompu, et comment réagit-il à cette interruption ? Plus important encore : quelles leçons devons-nous retirer de cette histoire pour nous-mêmes et la manière dont nous réagissons quand nous sommes interrompus en plein ministère ?

Soyons clairs : personne n’aime être interrompu. Nous sommes occupés, nous avons des choses à faire, des endroits où aller, des choses à régler. Nous nous fixons des objectifs, que nous voulons atteindre, et parfois en un temps donné. Et il peut arriver que l’on soit interrompu. C’est pourquoi quand quelqu’un vient avec un besoin ou avec une demande d’aide, cela peut nous contrarier, si le moment n’est pas bien choisi. Parfois, on ne peut pas juste laisser de côté ce que l’on est en train de faire. En même temps, n’est-ce pas souvent une simple question de volonté ?

Et pourtant. Les plus grandes occasions de répondre aux besoins des gens se présentent souvent sous la forme d’interruptions. Nous essayons de les éviter la plupart du temps, et nous nous fâchons quand nos plans sont contrariés. Quand nous considérons le ministère de Jésus, nous remarquons pourtant que certains des besoins auxquels il a répondu se sont manifestés sous forme d’interruptions, auxquelles il a répondu avec amour. Quand on y pense, beaucoup des occasions que nous avons pour témoigner sont des interruptions. Nous avons déjà vu l’histoire du bon Samaritain. Qui sait où il allait, et ce qu’il devait faire quand il s’est retrouvé devant cet homme ? Pourtant, il s’est quand même arrêté pour s’occuper de lui.
Difficile de faire mieux en matière d’interruption !

À quand remonte la dernière fois où quelqu’un vous a interrompu avec un besoin et une demande d’aide ?
Comment avez-vous réagi ?

VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide3T2016 60<< VERSION PDF
EDS Guide 3T2016 60 VERSION MP3 >>

1

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :