• EDS – Vendredi 29 juillet – Pour aller plus loin

    Lisez dans la Bible d’autres enseignements de Jésus sur le rôle que nous avons à jouer personnellement, ainsi que sur le rôle de l’église au sein de nos populations : Mt 7.12 ; 23.23 ; 25.31-46 ; Mc 4.1-34 ; 6.1-13 ; Lc 6.36 ; 11.42 ; 12.13-21 ; 14.16-24 ; 16.13 ; 18.18-27 ; 19.1-10 ; Jn 10.10 ; 12.8 ; 17.13-18.

    Lisez Ellen G. White « L’un de ces plus petits », p. 639-644 dans Jésus-Christ ; « The Missionary pattern », dans Signs of the Times, 19 mars 1894.

    « Si l’église n’est pas la lumière du monde, elle est ténèbres. » Ellen G. White, Signs of the Times, 11 septembre 1893.
    Quelle idée saisissante ! Elle nous rappelle les paroles de Jésus : « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui ne rassemble pas disperse » (Mt 12.30). Jésus est clair : personne n’est neutre dans le grand conflit. Soit nous sommes dans le camp de Christ, soit dans celui du diable. Avoir reçu une grande lumière et ne rien en faire, c’est en réalité agir contre cette lumière. Nous avons été appelés à devenir des lumières dans le monde. Si nous ne sommes pas la lumière, alors nous sommes ténèbres.
    Bien que le contexte immédiat soit différent, le principe est le même : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien sont grandes les ténèbres ! » (Mt 6.23). On pourrait peut-être résumer tout cela avec ces paroles : « À quiconque il sera beaucoup donné, il sera beaucoup demandé ; de celui à qui on a beaucoup confié, on exigera davantage » (Lc 12.48).

    À méditer

    • Échangez sur les manières de se mêler avec le monde afin d’atteindre les gens. Comment parvenir à un juste équilibre ? C’est-à-dire, comment se mêler au monde de manière à faire du bien aux autres, sans pour autant se laisser prendre par le monde et devenir une partie du problème au lieu de la solution ?
    • Souvent, quand nous nous impliquons dans notre quartier, la question de la politique est abordée. Après tout, une grande partie des questions qui demandent notre aide, comme la pauvreté, l’éducation, la santé, etc., font partie du débat politique. Comment ne pas laisser l’inévitable polarisation de la politique contaminer ce que nous voulons accomplir ? Un certain engagement politique semble inévitable, alors comment se positionner de manière à rester en dehors de la mêlée politique, autant que faire se peut ?
    • D’un autre côté, y a-t-il des situations où nous devons être présents dans la sphère politique afin de mieux répondre aux besoins de la population ? Le cas échéant, lesquelles ? Et comment agir de manière à ne pas compromettre notre mandat évangélique ?
    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSGuide3T2016 37<< VERSION PDF
    EDS Guide 3T2016 37 VERSION MP3 >>