EDS – Dimanche 22 mai – La grandeur de l′humilité

Qui n’aspire pas à la grandeur ? Autrement dit, qui ne veut pas être grand ou faire de grandes choses ? Ce désir ne vient pas toujours de l’égoïsme, de l’ego ou de l’arrogance. Il peut s’agir de faire du mieux que l’on peut dans tout ce qu’on fait, en espérant peut-être que cela entraînera aussi des bénédictions pour les autres (voir également Ec 9.10). Ce qui pose problème, cependant, c’est quand il s’agit de définir la « grandeur ». Nos esprits humains déchus ont cette facilité à comprendre le concept très différemment de la vision de Dieu.

Lisez Matthieu 18.1-4.

D’après Jésus, qu’est-ce que la véritable grandeur, et comment la comprendre afin de l’appliquer dans notre vie ?

Pour définir la véritable grandeur, Jésus appelle un enfant à se tenir devant lui et déclare que « quiconque se rendra humble comme cet enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux » (v.4). Jésus n’a pas parlé d’être un grand prédicateur, ou un grand homme d’affaires, ou même un grand philanthrope. La grandeur, aux yeux de Dieu, c’est ce que nous sommes à l’intérieur, et non ce que nous faisons
extérieurement, même si, sans aucun doute, ce qui est à l’intérieur aura un impact sur nos actes extérieurs.
Remarquez que Jésus définit la grandeur d’une manière très différente de la majorité des gens dans le monde. Après tout, qui se réveille un jour en décidant que la grandeur qu’il veut pour sa vie est d’être aussi humble qu’un petit enfant ? Cela nous semble étrange, d’avoir une telle aspiration, mais c’est parce que nous sommes totalement corrompus par les principes, les idées, et les conceptions du monde.
Que signifie être humble comme un petit enfant ? L’un des indicateurs de l’humilité est l’obéissance, mettre la volonté de Dieu avant notre propre volonté. Si je suis sur la mauvaise voie dans ma vie, alors c’est parce que je suis ma propre voie. La solution est simple : s’humilier et revenir sur la voie de Dieu en obéissant à sa Parole.
Si Adam et Ève étaient restés humbles, ils n’auraient pas péché. Il est intéressant de considérer que l’arbre de la vie et l’arbre de la connaissance étaient tous deux situés au milieu du jardin. Souvent, la vie et la destruction ne sont pas très éloignées l’une de l’autre. La différence, c’est l’humilité.

Quelles attitudes ou idées avons-nous uniquement à cause de notre contact avec le monde, des attitudes et des idées qui sont en conflit avec la Parole de Dieu ?
VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide2T2016 60 << VERSION PDF
EDS Guide 2T2016 54 VERSION MP3 >>

Les commentaires sont fermés