Comment manger sain avec un petit budget ?

20196209434_fa99c5f17c_b

Réponses fréquentes :

« C’est tout simplement trop cher de bien manger ! »
« Je n’ai pas l’argent pour acheter tous les fruits et légumes. »
« Les aliments faibles en teneur en graisse et les aliments à faible teneur en sucre coûte trop cher ! »

Lorsque vous avez un budget serré, le supermarché peut être une expérience frustrante. Mais ça ne doit pas être le cas. C’est une fausse idée générale que de faire des sacrifices pour avoir une bonne alimentation et vous priver sur les certaines dépenses alimentaires. Oui, C’est faux. Avec une planification anticipée, vous pouvez manger sainement avec un petit budget. Vous pouvez profiter d’une plus grande variété d’ingrédient, éviter la privation, et acquérir une stratégie d’achat qui est à la fois bon pour votre tour de taille et votre porte-monnaie.

Voici quelques-unes des nombreuses façons dont vous pouvez être plus sain et plus riche en obtenant une planification optimisée sur les repas et les achats :

Pour éviter les dépenses excessives, échanger des listes de courses avec votre mère, votre sœur, ou un ami. Voici comment cela fonctionne : je donne ma liste à ma mère et l’argent nécessaire, et elle va faire mes courses. Ensuite, je fais la même chose pour elle. Cela élimine les achats d’impulsifs pour nous deux parce que nous achetons l’une pour l’autre avec de l’argent qui n’est pas le nôtre.

Choisissez le végétarisme.

L’un des meilleurs moyens de réduire votre budget alimentaire est en retirant les articles les plus chers tels que la viande, le poisson et le poulet. Choisissez plutôt les fruits, les légumes et les céréales dans votre alimentation, c’est non seulement plus sain pour votre corps mais aussi pour votre portefeuille.

Utiliser les bons de réduction.

Nous avons tous déjà eu des coupons ou bons de réduction, mais certaines personnes refusent toujours de les utiliser. Bien que je ne sois pas une « couponeuse extrême », je crois que les coupons en valent bien l’effort. J’économise régulièrement au moins 10 € sur mon total. Bien que cela puisse ne pas sembler beaucoup, multiplier par 52 semaines, vous aurez une économie de 520 € au moins par an.

Savoir quand il faut acheter en vrac. Il y a de nombreux débats concernant le shopping dans les magasins de produits en vrac, tels que DaybyDay, Biocoop ou ConsoVrac, ça vaut vraiment le « coût ». Cela dépend de ce que vous achetez. Dans notre boutique DaybyDay locale où j’ai trouvé de nombreux produits alimentaires, nous achetons régulièrement des céréales et des flocons d’avoine en vrac, moins chers ; d’autres éléments, tels que les céréales, sont moins cher ailleurs. A vous de comparer les prix et de faire un peu de recherche locale ou régionale avant de faire un achat.

Plan pour vos besoins tout au long de l’année.

L’été est le moment idéal pour commencer pour faire des provisions pour les aliments que vous souhaitez manger toute l’année. Les marchés des producteurs sont d’excellents endroits pour s’approvisionner en aliments sains bon marché. Ma mère fait les marchés fermiers pour provisionner assez de haricots verts, de pêches et de cerises pour que cela toute une année.

Faites preuve de créativité.

Pendant le temps où nos finances ont été serrées, nous avons fait preuve d’imagination et de création. Nous avons appris à utiliser des ingrédients que nous avions à portée de main, en remplaçant parfois des ingrédients que nous avions par des ingrédients que nous n’avions plus. Nous utilisions les restes à bon escient et puisions profondément dans le congélateur. En fin de compte, nous avons créé avec quelques ingrédients de très bons nouveaux plats.

Ne présumez pas la restauration rapide comme étant la seule nourriture de restaurant que vous pouvez vous permettre. Manger pour ne pas ruiner votre budget contre vos objectifs de santé ? Notre famille de six personnes peut manger chez McDonald pour environ 90 €, mais pour seulement quelques euros de plus, nous pouvons obtenir une nourriture plus saine, plus satisfaisante en choisissant d’aller dans les restos locaux. (Nourriture de meilleure qualité pour le même prix)

Rappelez-vous, il y a plus d’une façon d’économiser dans les restaurants. Chaque fois que c’est possible, et nous utilisons des coupons, généralement pour une valeur totale de 5 € à 10 € de réduction sur notre ticket (voir aussi les chèques en ligne ou les dépliants promotionnels dans le courrier). En outre, nous achetons un seul repas à partager pour nos enfants de 5 et 7 ans. Une autre option : manger la moitié du plat principal et de prenez le reste pour la maison, pour un autre repas le lendemain.

Faites vos courses seul(e).

J’ai quatre enfants et j’ai remarqué que le montant de ma facture de courses augmente en corrélation directe avec le nombre d’enfants qui viennent avec moi à supermarché. Ajouter à cela mon mari, qui aime la cuisine et les bons plats…

Faire la soupe la nuit une tradition dans votre maison.

L’un des repas les moins chers et les plus nutritifs que vous pouvez manger ensemble est de la soupe et du pain croustillant (Ok, surtout l’hivers). Les veloutés, les soupe de haricots blancs ou de pois cassés, contiennent beaucoup de fibres qui vous remplissent l’estomac rapidement, donc ils font un bon repas copieux.

Avoir un planning.

Avant de faire vos courses, préparer un planning de repas d’une ou deux semaines. Cela gardera votre budget et votre nutrition sur la bonne voie, puisque vous serez moins tenté d’acheter à prix plus élevé, les aliments de bien-être moins nutritifs.

Trouver des façons d’obtenir des légumes moins chers.

Acheter des légumes sans ruiner votre budget. Par exemple, je conserve sur légumes préférée quand ils sont en vente suivant leurs saisons ou je vais les cueillir moi-même dans des fermes qui autorise la récolte aux particuliers. Vous pouvez également trouver des légumes biologiques dans les magasins d’entrepôt, ou vous pourriez être un peu aventureux et essayer de les faire pousser vous-même.

Ne jetez pas les restes, peu importe la quantité. Économiser encore quelques cuillerées de restes de légumes du déjeuner (tels que les olives, les tomates, le brocoli) à saupoudrer sur une pizza pour le dîner (par exemple). Les restes sont fréquents dans beaucoup de repas, faîtes en sorte d’en tirer le meilleur parti. Avec un peu d’ingéniosité, les restes peuvent être les meilleurs amis du cuisinier, soucieux de son budget.

Faites vos propres collations saines.

Il y a pléthore de collations vraiment bon marché en supermarché, mais ils sont tout simplement pas très sain. Faites vos propres collations d’ingrédient plus sain que vous achetez déjà, comme les kebabs de fruits ou crème glacé fabriqués à partir de jus de fruits glacé/mixé.

Lancer un « repas-partage » de quartier.

Voici comment cela fonctionne : Pour obtenir quatre repas par semaine, trouver trois autres familles intéressées par « repas partage ». Chaque famille fait assez de nourriture pour les quatre familles. L’avantage est que vous ne cuisinez une seule fois, mais les ingrédients que vous utilisez seront moins cher parce que vous les acheter en grandes quantités.

Rester dans votre budget pour vous sentir mieux.

Heureusement, vous n’êtes pas obligé de sacrifier santé pour le faire. Économiser de l’argent est important, mais économiser de l’argent tout en améliorant votre santé est encore mieux.

Avec près de 900 articles publiés, Tammy Darling, écrit de sa maison à Trois-Sources, Pennsylvanie. Et avec six bouches à nourrir, elle est toujours à l'affût de nouvelles façons de bien manger sur un petit  budget. 
Publié par: fwuerstlin // Diet & cuisson , Featured // 29 mars 2012 - - See more at: http://www.vibrantlife.com/?p=2456#sthash.Ivx4zpR7.dpuf

SANTÉ PAR LES ALIMENTS

Notre santé et notre bien-être dépendent, bien plus que tout autre facteur, des aliments que nous mangeons tous les jours. Alors que certains aliments peuvent être la cause d’une maladie, d’autres sont capables de prévenir, de soulager et même de guérir nos maux. Le Dr Pamplona Roger, médecin, chercheur et auteur possédant une très grande expérience, décrit clairement et avec une précision scientifique la composition, les propriétés curatives et l’utilisation de presque cent aliments. Leur consommation habituelle peut faire autant pour notre santé que la plupart des médicaments ou autres traitements médicaux. De plus, les aliments qu’il convient de manger et ceux qu’il faut éviter pour les maladies et les troubles les plus communs, sont indiqués.

Les commentaires sont fermés