Contrôlé par la caféine.

25280262431_dfccb5e80b_bEh bien, cette semaine, je vais être parfaitement être honnête avec vous ; Je suis absolument démotivé et sans inspiration ! Je suis tellement privé de sommeil que je suis littéralement devenu « un zombie ». Mon esprit était tellement KO que j’ai failli mettre la brique de lait dans le lave-vaisselle au lieu du frigo. Quelle tristesse !

Donc, à la lumière de la situation, je me suis fait un nouveau meilleur ami…. La caféine. C’est triste, mais vrai. Et je ne vais pas me blâmer pour cela. Au lieu de cela, je vais pointer du doigt mon bien aimé mari. C’est vraiment de sa faute, il est le premier m’avoir initié à la caféine. Je ne pas vous affirmer que j’étais accro à la caféine, mais je sentais que je devais en avoir pour survivre à ma journée. Mais aujourd’hui, je vous dis tout cela…

Tout a commencé à l’hôpital après ma césarienne. Mon mari venait chaque matin pour me voir avec un Frappuccino Starbucks (ceux que vous pouvez acheter en bouteille dans le magasin de la même marque). C’était si tentant, mais j’essayais d’allaiter, alors je refusé d’en boire, même si j’en voulais désespérément une gorgée. Eh bien, malheureusement je n’ai pu allaiter et finalement je me suis laissé tenter par le « jus de java » (le café). Après cela, chaque matin au réveil, je devais commencer avec un Frappuccino, c’était comme l’essence de mon moteur. Et en plus de cela, je buvais deux Colas Light tout au long de la journée.

Cela fait seulement deux semaines depuis que je suis devenu ami avec « la caféine », et déjà je reconnais que la caféine n’est pas un si bon ami après tout. La tentation d’en boire devenait plus forte. Et quand j’ai essayé de me débarrasser de la caféine, mon corps se rebella et j’ai commencé à avoir des maux de tête horribles. C’étaient tellement douloureux que je prenais de l’ibuprofène pour soulager ma douleur. Donc, j’ai fait ce que personne d’autre aurait fait, un saut hors du « train de la caféine ».

Saviez-vous que la caféine est une drogue légalisée ? Je sais que cela semble sévère considérant que, selon Wikipédia, 90% des adultes (en Amérique du Nord) consomment de la caféine tous les jours.
Wow, quel pourcentage. Wikipédia indique également que, « Chez l’homme, la caféine est un stimulant du système nerveux central (CNS), ayant pour effet d’éloigner temporairement la somnolence et là l’augmentation de la vigilance. Les boissons contenant de la caféine, comme le café, le thé, les sodas gazeux et les boissons énergisantes jouissent d’une grande popularité ; la caféine est la substance psychoactive la plus consommée dans le monde, mais contrairement à la plupart des autres substances psychoactives, celle-ci est légal et non réglementée dans presque toutes les juridictions ».

« La caféine est une drogue addictive »

En outre, selon HowStuffWorks.com « Plus de la moitié de tous les adultes américains consomment plus de 300 milligrammes (mg) de caféine par jour, ce qui en fait, de loin, la drogue la plus populaire de l’Amérique. » Le site indique également que, « La caféine est une drogue addictive. Parmi ses nombreuses actions, il fonctionne en utilisant les mêmes mécanismes que les amphétamines, la cocaïne et l’héroïne pour stimuler le cerveau. Sur un spectre, les effets de la caféine sont plus doux que les amphétamines, la cocaïne et l’héroïne, mais il manipule les mêmes canaux, et c’est ce qui l’une des choses qui donne à la caféine ses qualités de dépendance. Si vous sentez comme vous ne pouvez pas vous en passer et que vous avez envie d’en consommer tous les jours, alors vous êtes accro à la caféine. » Voyez-vous, je vous l’ai dit, la caféine est une drogue !

D’après vous, quel est la quantité de caféine pensez consommez par jour ? C’est difficile à savoir. Les étiquettes sur les aliments et les boissons ne divulguent pas le taux de caféine dans le produit. Habituellement, ils énumèrent simplement que la caféine est un ingrédient.
Mais, vous voulez vraiment savoir combien de caféine vous ingérer dans une journée, non ? J’en connais les effets alors voyons de plus prêt. Voici une petite liste de HowStuffWorks.com qui peut vous donner une estimation de la quantité de caféine que vous consommez par jour.

  • Le café goutte à goutte de la cafetière classique en contient 100 milligrammes (mg.) Soit 170 mg par tasse. Si vous achetez votre café chez Starbucks le matin puis que vous en buvez un autre dans le couloir avec les collègues dans la journée et encore un autre au bureau puis enfin que vous en buvez un autre à la maison le soir ou voir plus, vous consommez entre 250 mg, 300 mg voir 500 mg de caféine. Vous pouvez calculer le nombre de milligrammes en fonction de votre taille normale.
  • Le thé infusé classique (en sachet) en contient 70 mg / tasse.
  • Les colas classique (Coke, Pepsi, Mountain Dew, etc.) en contiennent 50 mg / cannette. Certaines comme la boisson, comme celle nommé « Jolt » contiennent 70 mg / cannette.
  • Le fameux chocolat au lait classique en contient 6 mg pour une cuillère à café
  • L’Anacin contient 32 mg par comprimé.
  • No-Doz contient 100 mg par comprimé.
  • Varin et Dexatrim contiennent 200 mg par comprimé.

Wow, j’ai au moins consommé 300 mg de caféine par jour selon les informations ci-dessus. Cela fait de la caféine une drogue de choix !

Bon, je ne sais pas pour vous, mais je ne veux pas être accro à quelque drogue que ce soit, il est temps d’effectuer un changement. Et bien que ma dépendance à la caféine, a duré à peine deux semaines, les effets secondaires pour essayer d’arrêter de consommer sont vraiment réel.
Alors, qu’en est-il pour vous ? Si vous êtes l’un des 90% des Américains comme moi qui a besoin d’une dose quotidienne de caféine, êtes-vous prêt à renoncer à cela ? Pourquoi ne pas essayer ? Je sais que je le peux.

- See more at: http://www.vibrantlife.com/?p=545#sthash.jqgSQKgt.dpuf

SANTÉ ET BIEN-ÊTRE

L’opportunité vous est donnée de vous joindre à la distribution mondiale, prévue par la Conférence Générale des Adventistes du 7ème Jour le 18 avril 2015 et intitulée : Journée Impact Santé. L’objet de cette distribution porte sur le livre Santé et Bien-être : Des secrets qui changent la vie. Ce livre propose quelques pistes pour vivre une vie longue et en bonne santé. Les sujets qui portent sur la santé le bien-être couvrent des thèmes liés à la dépression, la résilience, les relations saines, la vie active, l’alimentation saine, la foi en Dieu… Le but est d’offrir à nos contemporains une réflexion sur la santé. De Mark Finley. Existe aussi en numérique.

Les commentaires sont fermés