• Le lait ?

    milk-999919_640Ainsi les chercheurs et les scientifiques ont trouvé la cause des maladies cardiaques, du cancer, de l’arthrite, des migraines et des troubles digestifs, le suspect moins probable de ces causes, c’est « le lait ». Nous en avons versé sur nos céréales étant enfant, et nous pensons qu’il fait grandir les nôtres, aujourd’hui. Et vous n’auriez jamais imaginer qu’il soit tout, sauf sain. Mais de plus en plus de chercheurs considèrent maintenant le lait avec scepticisme, à propos de ses avantages et ses inquiétudes au sujet de ses risques. Ils font le lien entre les épidémies de cancer de la prostate, des problèmes digestifs, et d’autres maux liés à notre consommation habituelle d’aliments spécifiques, « y compris et en particulier du lait ».
    Certes, chaque bébé a besoin de lait maternel. Mais quand les humains ont apporté le lait des animaux dans leur régime alimentaire, ce fut la première fois qu’un être avait consommé le lait d’une autre espèce. C’était également la première fois que quelqu’un avait défié le processus de sevrage, empêchant ainsi les adultes de donner des éléments nutritifs destinés aux nourrissons.

    Liens dangereux.

    La consommation de lait de vache par les nourrissons et les tout-petits « débutant dans l’enfance » est liée au diabète de type 1 et à l’anémie, due en partie à son interférence avec l’absorption du fer dans le tube digestif. Comme les enfants grandissent, le lait est une source importante de matières grasses, de « mauvaise » graisses saturées qui augmente le taux de cholestérol et augmente le risque de maladies cardiaques et de cancer du sein. Quand les enfants atteignent leur adolescence, beaucoup d’entre eux découvre l’expérience des crampes et de la diarrhée due à l’intolérance au lactose. Cela est particulièrement vrai pour les ados d’Afrique, d’Asie, hispanique, amérindiens, ou de patrimoine méditerranéen. Les chercheurs ont récemment apporté la preuve reliant le lait à l’acné, l’arthrite et les migraines.
    Mais ce sont les liens avec le cancer de la prostate qui ont choqué la communauté scientifique. Des données internationales abondantes et deux énormes études de Harvard a montré que les hommes buvant du lait (source animal) ont un risque significativement plus élevé d’avoir un jour le cancer de la prostate, par rapport aux hommes qui évitent le lait. La raison semble être la capacité du lait à modifier la fonction de l’hormone chez l’homme. Les liens avec le cancer des ovaires chez les femmes ont été également mis en avant.

    Les os brisés

    Le dernier clou dans le cercueil de l’industrie laitière peut être son incapacité à exécuter sa promesse numéro 1 :  » construire des os solides. » À Penn State University, Tom Lloyd, Ph.D., a suivi un groupe de jeunes filles de 12 ans à 22 ans, et a constaté que le lait n’a rien fait pour renforcer leurs os. Dans une nouvelle révision en pédiatrie, le Comité de médecins avec Amy J. Lanou Médecin Responsable, Ph.D., résume les conclusions du Dr Lloyd et ceux des nombreux autres chercheurs qui ont mis le lait à l’épreuve. A l’autre extrémité de la pyramide des âges, Une étude sur la santé à Harvard a suivi des femmes pendant 18 ans, estimant que les buveurs de lait n’avaient aucune protection contre les fractures, par rapport aux femmes qui buvaient peu ou pas de lait.

    Quand « la thérapie de substitution hormonale, » qui s’est avéré causer des problèmes cardiaques alors mêmes qu’il était censé les prévenir, là encore le lait échoue lamentablement sur sa promesse de « faire un bon corps. » La vérité se révèle être exactement le contraire.

    Des os solides

    Donc, si les produits laitiers n′aident pas les enfants à grandir avec des os solides, que fait-il ?

    Des études montrent que l’activité physique a un impact plus positif sur la santé des os des adolescents. En outre, passer quelque temps dans la lumière du soleil, en évitant de fumer et de manger des aliments à haute teneur en sel ou encore de prendre de la caféine.
    Mangez beaucoup de fruits et de légumes, c’est la meilleure stratégie pour maintenir les os en bonne santé continuellement. Une autre bonne idée pour les enfants et les adultes afin d’obtenir, au moins, 400 à 500 milligrammes de calcium par jour à partir de sources végétales. Pensez aux haricots, aux légumes, au pain complets, aux produits à base de farine complète, aux jus enrichis et aux céréales.

    Publié par: Admin // Diet & cuisson // Cancer , Diet , Nutrition // 12 janvier 2010 - - En savoir plus sur : http://www.vibrantlife.com/?p=223#sthash.doljaPlW.dpuf

    SANTÉ ET BIEN-ÊTRE

    L’opportunité vous est donnée de vous joindre à la distribution mondiale, prévue par la Conférence Générale des Adventistes du 7ème Jour le 18 avril 2015 et intitulée : Journée Impact Santé. L’objet de cette distribution porte sur le livre Santé et Bien-être : Des secrets qui changent la vie. Ce livre propose quelques pistes pour vivre une vie longue et en bonne santé. Les sujets qui portent sur la santé le bien-être couvrent des thèmes liés à la dépression, la résilience, les relations saines, la vie active, l’alimentation saine, la foi en Dieu… Le but est d’offrir à nos contemporains une réflexion sur la santé. De Mark Finley. Existe aussi en numérique.

  • Méditation – 21 avril 2016 – L′espérance de la résurrection

    tournez-les-yeux-vers-jesus-interieur-16x24_Page_121

    Tournezlesyeux<< Commandez le livre « Tournez les yeux vers Jésus » ici

     

     

  • EDS – Jeudi 21 avril – Laisser les morts enterrer leurs morts

    EDSGuide2T2016_Page_29

    COMMANDEZ VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSGuide2T2016 29<< VERSION PDF
    EDS Guide 2T2016 29  VERSION MP3 >>