• Le bruit : Le danger caché

    Quand je débarquai dans mon nouveau travail, on m’a donné une formation nécessaire sur la sécurité. J’utilisé des machines à grande vitesse qui pouvait couper un doigt avant même que je puisse frapper l’arrêt d’urgence. Cette machine pouvait saisir ma cravate et me faire glisser dans la machine en quelques secondes. Ce que nous ne savions pas, jusqu’à ce que le gouvernement fasse quelques tests, était que ce mécanisme a détruit lentement notre sens de « l’ouïe ». Les casques antibruit sont devenus obligatoire (même pour les « macho » qui se moquaient d’eux).

    Environ 10 millions d’Américains souffrent d’une perte auditive partielle de l’ouïe. Peu d’entre eux sont des mécaniciens d’avions ou des stars du rock. Ils sont simplement victimes d’un danger caché pour la santé que l’on trouve dans de nombreux foyers, dans les écoles et les bureaux. Les experts ont raison et savent que ce danger existe pour nous tous. Ils savent également que la perte de l’audition et dû à un bruit permanent dans les oreilles supporté depuis le jeune âge. Une étude récente montre que 46 % des enfants expérimenté ont répondu, avoir des bourdonnements dans les oreilles. « Une fois que vous perdez votre ouïe, celle-ci ne reviendra jamais », dit Malvina Levy, (Audiologiste à la Clinique à l’Ouïe de San Francisco et au Speech Center). Ce qui peut vous semblez être un niveau normal du son et peut être dangereux à cause du bruit moyen perçu par vos oreilles.

    Comment entendons-nous ?

    1. Le son (onde vibratoire) est capté au niveau du pavillon de l’oreille qui le focalise et l’amène dans le conduit auditif.
    2. Ensuite, l’onde sonore percute le tympan qui se met à vibrer. Le tympan met en mouvement trois osselets dans l’oreille moyenne : marteau – enclume – étrier. Tout cela se produit mécaniquement. Cette partie est donc appelée « appareil de transmission du son ».
    3. On retrouve l’empreinte du mouvement de l’étrier au niveau de la cochlée. Les vibrations mettent en mouvement un liquide où se situent des cellules sensitives. Ces cellules, sont appelées cellules ciliées. Une cellule ciliée externe amplifie spécifiquement les vibrations d’une fréquence précise. Une cellule ciliée interne transforme les vibrations transmises par les cellules ciliées externes en messages chimiques qui créent un micro-courant électrique véhiculé par le nerf auditif. Ces cellules ciliées délicates peuvent être endommagés, soit par une seule explosion de bruit tel que des coups de feu ou par une exposition prolongée à comme dans un atelier d’usinage
    4. Le nerf auditif, relié aux cellules ciliées, transmet au cerveau l’information sonore sous la forme d’impulsions électriques.
    5. C’est dans le cerveau, au niveau du système auditif central, que se crée l’impression auditive (parole, musique ou bruit).

    Selon « l’Environmental Protection Agency » des États-Unis, 40 % des Américains sont exposés au bruit qui peut causer une perte auditive permanente. Certaines sources de bruit des avions, des fusils et des outils électriques, sont évidents. Certains bruits dangereux sont moins évidents.

    Au travail (France)

    La lutte contre les bruits au travail

    Avant d’entreprendre toute activité, le chef d’entreprise doit s’assurer des bonnes isolations acoustiques et de l’insonorisation des locaux où se trouvent des machines bruyantes. Le bruit ne doit pas compromettre la santé, le bien-être et la sécurité des travailleurs.

    La surdité professionnelle est une surdité appelée « traumatique » car provoquée par le bruit ; c’est une surdité de perception due à l’altération des cellules auditives de l’oreille interne. Elle n’est pas opérable, elle est difficile à appareiller.

    L’exposition prolongée à des niveaux de bruits intenses détruit peu à peu les cellules ciliées de l’oreille interne. Elle conduit progressivement à une surdité, dite de perception, qui est irréversible. Un bruit soudain très intense, par exemple lors d’une explosion, peut entraîner une surdité brutale, totale ou partielle, réversible ou non. L’effet de souffle peut en effet entraîner une déchirure du tympan, mais aussi des lésions des os. Le niveau de bruit détruit des cellules de la cochlée. Seule la surveillance de l’audition par le médecin du travail permet de détecter la sensibilité d’une personne au bruit et de faire les bilans des pertes auditives.

    La surdité peut être reconnue comme une maladie professionnelle selon des critères médicaux, professionnels et administratifs bien précis, qui sont stipulés dans le tableau n°42 des maladies professionnelles du régime général et le tableau n°46 du régime agricole.

    Le bruit peut aussi entraîner des effets « non traumatiques » ou « extra-auditifs », c’est-à-dire néfastes pour d’autres fonctions que l’audition. Les effets non traumatiques du bruit se manifestent aux niveaux physiologique et comportemental.

    • Le bruit favorise le risque d’accident du travail pour plusieurs raisons :
    • Le bruit exerce un effet de masque sur les signaux d’alerte
    • Le bruit perturbe la communication verbale
    • Le bruit détourne l’attention.
    Extrait de : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/lutte-contre-le-bruit/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=43&dossid=111

    Plus que des lesions pour les oreilles

    Lorsque le bruit des pneus crisse ou qu’un avion vous réveille au milieu de la nuit, vos battements de cœur s’emballe (une réaction à un danger potentiel). Dr Redford B. Williams, (Directeur de la Recherche en Médecine Comportementale à la Duke University), soutient que le cerveau perçoit le bruit comme une menace. Le bruit provoque le corps à libérer de l’adrénaline, ce qui incite votre cœur à battre plus vite. Le danger immédiat sont les ventilateurs de l’ordinateur et les sonneries de téléphones, bien sûr, invraisemblable, mais le corps ne le réalise pas, et ainsi vous devenez nerveux, irritable, et peut-être hostile. Votre pression artérielle reste à un taux plus élevé, et vous augmentez votre risque de maladie cardio-vasculaire.

    Le bruit peut également provoquer un bourdonnement ou un son aigu dans les oreilles (connu sous le nom d’acouphène). Cela signifie que vous ne pouvez pas entendre les choses dont vous avez besoin d’entendre, comme la parole ou d’un avertisseur de fumée. Les acouphènes peuvent aussi être causés par une pathologie qui concerne le système auditif. Par exemple :

    • Un bouchon de cérumen ou un corps étranger dans l’oreille souvent accompagnés d’une baisse de l’acuité auditive ;
    • Une otite moyenne : inflammation de l’oreille qui se développe dans une petite cavité osseuse derrière le tympan, en causant souvent des douleurs ;
    • L’otospongiose : maladie héréditaire entraînant un dysfonctionnement de l’oreille, responsable d’une surdité ;
    • La maladie de Ménière : affection de l’oreille due à une augmentation de la pression dans le labyrinthe d’origine inconnue. Elle entraîne des bourdonnements, une baisse d’audition et des vertiges ;
    • Une atteinte du nerf auditif ou de l’oreille interne (partie la plus profonde de l’oreille).

    Ils peuvent également être dus à des maladies comme l’hypertension artérielle ou à la prise de médicaments ototoxiques (toxiques pour l’oreille).  (Source : http://www.ameli-sante.fr/acouphenes/les-acouphenes-definition-causes-effets.html)

    « 80 % des personnes ayant une déficience auditive souffrent également d’acouphènes, » selon le Dr Robert Sweetow, (Directeur de l’Audiologie à l’Université de Californie à San Francisco). Si vous êtes assez chanceux de guérir de votre acouphène, portez toujours des bouchons d’oreille. Sinon le bruit apportera à nouveau des acouphènes, selon le Dr Jack Vernon, un pionnier dans la recherche et le traitement des acouphènes. Si votre acouphène n’est pas traitable, alors vous devez être doublement prudent, parce que le bruit va ne faire qu’empirer.

    Vous pensez que votre maison est un coffre-fort ?

    Si vous pensez que votre maison est un refuge calme, vous feriez mieux de vérifier pour en être sûr. Dr. Lee E. Far, MD, a effectué des tests de bruit dans sa maison et a constaté que le niveau de bruit dans la cuisine pouvait devenir aussi fort que celui d’une usine. La hotte de ventilation produit un son d’environ 84 dB, alors que le lave-vaisselle peut s’élevé à 88 décibels. Ajouter à cela le son des autres appareils, et le bruit total dans votre cuisine pourrait atteindre 91 à 100 dB, ce qui est égal au bruit d’une scie à ruban. Afin d’éviter une exposition prolongée, vous pourriez vous retirer dans une autre pièce, mais vous ne seriez pas beaucoup plus sûr. Une télévision à volume moyen met à environ 68 dB. Si quelqu’un met en marche l’aspirateur et que vous êtes 3 mètre dans la même pièce, vous êtes exposé à 73 à 81dB. Même parler peut aller de 50 à 100 dB, si vous crier pour être entendu à travers tous ces autres bruits.

    Nancy Nadler, de la Ligue pour les malentendants, se spécialise dans la protection de l’ouïe des enfants. « Les jouets qui amplifient la voix sont peuvent aller jusqu’à 135 dB ». Il y a une marionnette qui fait un bruit de grincement lorsque vous appuyez sur le nez. Si un enfant la serre contre elle, le bruit est de 135 dB à droite dans l’oreille. Pourtant, ces types de jouets sont donnés aux enfants qui, ayant des bras courts, sont encore plus proches de la source sonore qu’un adulte. Nous parlons de jouets grinçants, des jouets avec des cloches, des fusils, des jouets musicaux, et pour les adolescents, des Lecteurs MP3. Lorsque vous achetez des jouets et que les enfants les écoutent près de leur oreille. Les enfants nous disent que le bruit leur fait mal « .

    L′Autodéfense contre le bruit

    Malvina Levy recommande d’obtenir un ensemble de bouchons d’oreille ou casque avec une cote de réduction de bruit élevé (RNR) de 29 à 32dB. « Certains employeurs offrent des bouchons d’oreille. En fait, l’OSHA peut leur demander, mais certains travailleurs ne les aiment pas. Les travailleurs pensent qu’ils sont invincibles, mais une fois que vous souffrez d’une perte auditive, vous ne pouvez pas la retrouver. Vous ne pouvez-vous protéger plus contre la perte de capacité auditive. Équipés-vous de bouchons d’oreille sur mesure, ce sont les meilleurs, mais si vous n’avez pas les moyens, utiliser les bouchons en mousse de caoutchouc ou de cire, à bas prix, vendus dans les pharmacies ou dans les magasins de sport. Toute protection est mieux que rien. « Les casques antibruit devraient être utilisées par nous tous dans les situations bruyantes. Par exemple, 1.500 paires ont été distribués lors d’un match de hockey à Anchorage, en Alaska. Les événements sportifs d’intérieur sont souvent risqués pour vos oreilles.

    Nous vivons dans un environnement bruyant, il est donc essentiel de prendre soin de votre ouïe maintenant. Les problèmes d’audition des ados sont à la hausse, vous devez préserver vos enfants. Voici quelques règles de base :

    • Baissez le volume sur les chaînes stéréo et les téléviseurs.
    • Utilisez des boules Quiès.
    • Utilisez un seul appareil de cuisine à la fois et l’éteindre dès que possible.
    • Ne pas acheter des jouets bruyants, et avertir vos enfants à ce sujet.
    • Ne vous asseyez pas près de haut-parleurs.
    • Évitez les endroits bruyants ou limiter votre temps là-bas.

    Devenez proactif.

    Discuter avec à votre patron pour connaitre les mesures pour la réduction du bruit dans votre travail. (Si nécessaire)
    Expliquez aux entraîneurs dans la salle de gym, l’importance des bouchons de  d’oreille.
    De nombreuses collectivités ont pris des mesures pour faire face aux risques auditifs tels que les survols d’avions au-dessus de chez vous et le bruit dans les métiers de la construction. Utilise-les ! Tout comme la pollution de l’air toxique, la pollution sonore est un problème de santé et celui-ci nous pouvons le résoudre.

    Publié par: administrateur // La santé physique et maladies // Oreilles , Santé , Audition // 12 janvier 2010

    – See more at: http://www.vibrantlife.com/?p=209#sthash.c8QtRpJI.dpuf

  • Revue « Signe des temps » – Le rythme créateur

    SDTMars-Avril2016_Page_08 SDTMars-Avril2016_Page_09

    Vous pouvez vous abonner à la revue « Signes des Temps » ici : Abonnez-vous !

  • Méditation – 12 avril 2016 – Le véritable enseignement

    tournez-les-yeux-vers-jesus-interieur-16x24_Page_112

    Commandez le livre « Tournez les yeux vers Jésus » ici
  • EDS – Mardi 12 avril – La justice des scribes et des pharisiens

    EDSGuide2T2016_Page_20

    COMMANDEZ VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSGuide2T2016 20<< VERSION PDF
    EDSGuide2T2016 20  VERSION MP3 >>