Connaissez-vous votre risque cardiaque ?

Doctorheart

En prenant seulement 5 minutes pour remplir en ligne l’évaluation « Risques pour votre cœur » à l’Adventist HealthCare dans le cadre d’une campagne de santé, Jaree Donnelly de Gaithersburg est devenu l’heureuse gagnante d’une Couse de performance de VTT GT en 2015 à Rockville (USA).

Grâce à cette campagne de santé intitulé « Chaque sou compte pour se battre »,  Adventist HealthCare , PerformanceBike et WTOP Radio se sont associés pour engager les membres de la communauté à découvrir leur risque de maladie cardiaque et de garder leur cœur en bonne santé.

Après avoir terminé leurs évaluations de risques cardiaques en ligne, les participants reçoivent un rapport complet du calcul de leur risque sur 10 et 30 ans pour les maladies cardiaques, ainsi qu’un plan personnalisé pour améliorer leur santé cardiaque.

L’évaluation prend en compte les principaux facteurs de risque pour les maladies cardiaques tels que des antécédents familiaux, l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle et l’obésité.

« Mon risque le plus élevé j’étais dans la moyenne des femmes de mon âge » a partagé avec nous, Jaree, 49 ans. Malgré une pression artérielle basse, un faible taux de cholestérol, une alimentation saine et de l’exercice la plupart des jours de la semaine, Jaree a souffert d’une crise cardiaque à l’âge de 44 ans à cause d’une maladie rare appelée dissection spontanée de l’artère coronaire (SCAD).

Le SCAD se produit quand une déchirure se formes dans l’un des vaisseaux sanguins du cœur. Cela peut ralentir ou bloquer le flux sanguin vers le cœur, provoquant ainsi une crise cardiaque, des anomalies du rythme cardiaque ou de mort subite. Cette condition d’urgence rare a tendance à affecter les personnes âgées de 30 à 50, mais il peut survenir à tout âge.

« Les patients présentant une SCAD souvent ne disposent pas des facteurs de risque cardiaques typiques, comme ce fut le cas avec Jaree » nous explique le Dr. Daisy Lazarous, Cardiologue à Adventist Medical Group HealthCare ».

« Je suis tellement chanceuse. J’ai reconnus les signes que quelque chose n’allait pas et je suis allé tout de suite à l’hôpital « , a déclaré Jaree, Là-bas ils ont reconnu des nausées, des douleurs entre les épaules, et l’indigestion qui a empiré au fil du temps.

Connaître les signes :

  • Gêne thoracique : pression, compression, la plénitude ou la douleur pendant plus de quelques minutes, ou disparaît et revient.
  • Malaise : Dans un ou deux bras, le dos, le cou, la mâchoire ou l’estomac.
  • Essoufflement : Avec ou sans malaise à la poitrine.
  • Autres signes : sueurs froides, des nausées ou des vertiges.

Pour les hommes et les femmes, le symptôme le plus fréquent est une douleur ou une pression thoracique. Mais les femmes sont un peu plus susceptibles que les hommes d’avoir d’autres symptômes comme l’essoufflement, des nausées et des douleurs du dos ou de la mâchoire.

« On m’a donné une seconde chance et je ne la prends pas pour acquis », a déclaré Jaree. « Je fais attention chaque jour et chaque battement de mon cœur compte. Je continue à exercer, manger sainement et profiter de ce que la vie m’apporte. Avec mon nouveau vélo, je vais être en mesure de faire des sorties avec ma famille et mes amis, qui sera un loisir, une nouvelle aventure ! « 

« Je félicite Jaree qui a reconnu que la clé pour un coeur sain est l’exercice, bien manger et ne pas fumer, et un partenariat actif avec votre médecin afin d’améliorer vos facteurs de risque cardiaque, » a ajouté le Dr Lazarous.

Comment allez-vous faire pour compter chaque battement ?

Si vous avez plus de 40 ans, consultez régulièrement votre médecin et faites des examens de santé pour connaitre votre forme cardiaque.

Plus d’informations ici dans cet ouvrage :

LIVRE « PROFITEZ DE LA VIE »

Source de l’article : http://blog.adventisthealthcare.com/2015/09/04/know-heart-risk/

 

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :